Extra92 – Villages Nature

Villages Nature Paris, un an après … rien de nouveau.

  À CASSANDRE Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avait déclose Sa robe de pourpre au soleil, A point perdu cette vesprée, Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vôtre pareil. – Pierre de Ronsard, Odes.     Un conseil, ce n’est pas le moment d’emmener Cassandre à Villages Nature Paris, sauf à vouloir la plonger dans un profond cafard. Car dans les jardins extraordinaires, devenus jardins de la désolation, c’est plutôt « les feuilles mortes », que l’on peut effectivement ramasser à la pelle.     Il y a un an, lors de ma première visite à Villages Nature Paris, je constatais déjà les méfaits des saisons froides sur les jardins extraordinaires. Toutefois, l’an dernier, la destination venait d’ouvrir ses portes, et sa jeunesse pouvait permettre d’excu...

Language