Share This Post

ED92BLOG / Extra92 - Cinéma

[CINEMA]Captain Marvel Vers: l’infini… et au delà ?

[CINEMA]Captain Marvel Vers: l’infini… et au delà ?

Captain Marvel Vers: l’infini… et au delà ?

Mais où était-elle face à Thanos ?!. Voici la première pensée qui traversera votre esprit quand Captain Marvel apparaîtra sur vos écrans dès ce mercredi à grand renforts de coup de poings brûlants et explosions d’énergies supra-cosmiques. En bref, une piqure de rappel qui semble après coup évidente : le MCU a encore de belles surprises à dévoiler et cela commence par Carol Danvers.
Quelques mois après le séisme Infinity War, Marvel Studios propose une toute nouvelle Origin Story, première du genre depuis le phénomène culturel et societal Black Panther. Fait notable, c’est la toute première fois qu’un long métrage du MCU est consacré à une héroïne et pas n’importe laquelle, la plus puissante de toutes: Captain Marvel.
Considérée comme la première et la plus badass des super héros que le monde ait connu, le personnage de Carol Danvers est brillamment intégré dans l’univers Marvel grâce à l’usage d’un procédé bien connu des fans de cinéma : la mémoire en partie effacée. Captain Marvel nous embarque dans son histoire personnelle, dans différentes temporalités, différents mondes. Ainsi, durant plus de deux heures, s’assemble devant les yeux du spectateur l’ensemble du puzzle de l’héroïne avec des pièces rapportées bien connues comme le SHIELD, le bipeur et bien d’autres infinies surprises à découvrir en salles. 
La force de ce film détonant réside dans sa puissance de frappe au moment de se lier au MCU dans une période cruciale, celle où le dernier volet des Avengers promet un combat au sommet, confrontation inédite dans l’Histoire du cinéma moderne. Sur la forme, l’ambiance néon des années quatre-vingt-dix apporte une fraîcheur inédite, résolument fun et rythmée en accord parfait avec un casting cinq étoiles. De Brie Larson à Samuel J Jackson en passant par Goose ou même la CGI, ce cocktail surprenant donne lieu à des dialogues savoureux et un scénario prenant bien qu’un peu long à s’installer. Mention spéciale à la place toute particulière accordée au chat Goose qui irradie l’écran autant que les poings de sa maîtresse.
Si les flashbacks perdent en impact par leur trop nombreuse présence et redondance, cette origin story convainc par sa capacité à propulser Captain Marvel en sauveur ultime de la Galaxy, de très bon augure pour la suite des aventures Marvel. Déjà iconique, Captain Marvel fait de son reveal un des meilleurs films du MCU en dynamitant la concurrence. Thanos n’a qu’à bien se tenir. 

Share This Post

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Language