fbpx

Share This Post

Archives / ED92BLOG

Disneyland Paris Magic Run 2017

Disneyland Paris Magic Run 2017

 

Qui n’a jamais rêvé de se retrouver dans les parcs de Disneyland Paris, avant l’ouverture de ceux-ci ?

 


Disneyland Paris propose ceci depuis l’an dernier, lors d’un week-end de run au coeur du resort parisien.


Allant de la course pour enfant au semi-marathon en passant par un 5 km ainsi qu’un 10 km (nouveauté de cette année), Disneyland Paris, met tout en œuvre afin que chacun puisse participer. L’an dernier, ils étaient 14 000 à prendre le départ, cette année Christophe Josserand nous avait promis beaucoup plus et c’est en effet 20 030 coureurs de plus

de 40 nationalités  qui ont fait partie de cet événement magique .

 

En effet, « les places pour les courses enfants et le 5 km ont été prises d’assaut », soutient-il.


Bien entendu ces privilèges ont un prix allant de 12 euros à 75 euros selon les courses. Oui, car les participants ne feront pas que courir dans les allées vides du parc d’attractions, avec comme fond le château et le soleil levant (la majorité des départs étant lancés à 7 h00), la foule aura la chance de côtoyer leurs personnages préférés, tels que Kuzco, la bête, Merlin etc.…

« On travaille sur l’émotion des gens, avoue l’organisateur. Leur devise étant « every mile is magic » (tous les km doivent être magiques)». D’où le nom de l’événement, le « Disneyland Paris Magic Run ». Contrairement aux runs habituels, le run Disney refuse de parler chrono, le maître mot doit rester « plaisir ». D’ailleurs, l’organisation invite les participants à y venir déguisés :  « On ne prône pas la performance, mais le plaisir de courir en famille ou entre amis, déguisé, dans ce lieu magique. Seul le semi-marathon est chronométré et nécessite un certificat médical », révèle Christophe Josserand qui déclare être allé faire des repérages aux États-Unis.

 

 

Et oui, le concept existe depuis 23 ans aux USA, mais contrairement à nous, huit week-ends « Run Disney » ponctuent l’année. Parmi lesquels un run spécial « Star wars ». En bref, le week-end « Disneyland Paris Magic Run », est une expérience magique pour les grands fans Disney.

 

 

Oui mais …Parce qu’il faut un mais, ce week-end « Disneyland Paris Magic Run » a tout de même mal commencé et ceci dès les inscriptions. Alors que la vente de dossard plus séjour était proposée depuis un moment, l’ouverture des ventes de dossards seuls a connu un faux départ avec un lancement repoussé de plusieurs jours, car le jour J, le site d’inscription n’était pas prêt. Après des essais plusieurs fois par jour ( car aucune information n’était donnée sur la nouvelle date), le site de Run Disney France victime de son succès a très vite crashé pendant plusieurs heures. Une fois le souci réglé les dossards du 5K et de la course Kids ont été SOLD OUT après quelques heures, la 10K après une bonne semaine et le semi-marathon n’a pas eu ce souci ( c’est en effet la course la plus difficile, qui requiert un certificat médical et une allure minimum).

 

 

Après les difficultés liées aux inscriptions, vient la difficulté de la récupération du Kit coureur. Pour la course de vendredi, les coureurs pouvaient se présenter jusqu’à 18h le jour même. Pour les autres courses, il fallait obligatoirement se présenter la veille du départ pour récupérer son dossard. Ce qui inclus donc une arrivée au maximum le vendredi pour les runners du 10K ou le samedi pour les runners des 21K.La récupération se faisait à la Disney Évents Arena, derrière Earl of Sandwich. À l’intérieur, les coureurs récupéraient leurs kits en 2 étapes. D’abord le dossard, ensuite le t-shirt à sa taille, réservé à l’avance sur son compte Run Disney en ligne. Bien sûrs, beaucoup ont eu le droit à une queue de plusieurs heures le jeudi, le vendredi et le samedi, il y avait beaucoup de moins de monde.

 

Mais voilà, et oui encore un « mais », lorsque certains coureur ont été chercher leurs T-SHIRTS certains sont repartis avec des t shirt homme au lieu de T-shirt femme, et d’autres n’ont même pas eu leur t-shirt, vols ou mauvais gestion . Surement un peu des deux .C’est l’heure de la première course ( le 5 km), et là encore un mélange d’excitation et de déceptions s’est vue au fur et à mesure. Le premier sas de la course à être lancé avec un quart d’heure de retard car on attendait la ministre des sports, les derniers sas ont attendu prés d’une heure pour prendre enfin le départ.

 

 

Et la magie pouvait enfin commencer, courir au crépuscule dans le Disney village encouragé par une horde de Guests et de Cast Members, rencontrer des personnages plus ou moins rares que le couple de la Belle et la Bête, Clopin (du Bossu de Notre Dame) etc… . Les derniers mètres ont par contre été très complexes, entre certains personnages retirés avant la fin de la course, les guests devaient passer par des Backstages sans éclairage et à l’arrivée la déception et même les larmes se mêlaient à la fierté ; en effet, beaucoup des participants (surtout ceux parti en dernier) ne se sont pas vus obtenir une médaille, car il en manquait, une fois encore plusieurs versions, des vols encore une fois, mais une faute fait par Disneyland Paris et le fournisseur qui n’a pas respecté les commandes en heure et en temps. Les guests ont dû remplir un papier et se verront (ils l’espèrent) envoyé les médailles à leur domicile.

 

 

La 10 Km et la 21,1 Km ont été un peu mieux organisés, énormément de Cast-Members de personnages tels que Raiponce et Flynn, Jack et Sally et même Clochette étaient de la partie. Quelques personnes se sont retrouvées sans médailles lors du 10 km mais beaucoup moins, car les CM étaient vigilants au fait que les coureurs ne repassent pas après avoir reçu leur médaille, après avoir remarqué que malgré ça moins de médaille ont pu être volé mais qu’il y en a quand même eu les CM mettaient un trait de surligneur sur le dossard lorsqu’ils distribuaient les médailles. Malgré toutes ces mésaventures, le « Disneyland Paris Magic Run » est une expérience humaine merveilleuse, où les coureurs sont solidaires entre eux, et où des personnes de tout âge et de tous horizons sont présentes, c’est une course des plus magiques. Et Disneyland Paris, prendra les mesures requise l’an prochain. Et on vous y retrouvera !

 

Share This Post

Leave a Reply

Language