Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

Et si…je donnais mon avis sur le spectacle "Disney In Concert" au Palais 12 de Bruxelles ?

Et si…je donnais mon avis sur le spectacle "Disney In Concert" au Palais 12 de Bruxelles ?

 

Vous l’aurez sûrement remarqué en nous suivant sur notre page Facebook, nous étions présent au spectacle “Disney in concert” au Palais 12 de Bruxelles ce mardi 26 décembre. Ce spectacle était joué pour la toute première fois sur le sol belge. Spécificité de la Belgique oblige, il y avait en réalité 2 spectacles : 1 en français (à 3 exceptions près mais nous allons y revenir plus tard) ce mardi, et 1 ce mercredi en néerlandais.

 

Je vais évidemment vous donner mon avis sur le spectacle en français.

 

Le groupe ABBA l’a mieux chanté que moi mais “Thank you for the music”. Ce spectacle, dirigé à Bruxelles par Walter Proost (chef d’orchestre) et joué par l’Orchestre symphonique européen nous rappelle que la musique des films Disney est tout simplement magnifique. Ajouté à cela les très belles voix des 4 chanteurs (Roxanne Le Texier vue dans la comédie musicale « 1789 Les amants de la bastille » et « The Voice 5 », Candice Parise vue dans la comédie musicale « Le magicien d’Oz » et dans « The Voice 6 », Sébastien Agius vu dans « 1789 Les amants de la bastille » et « The Voice 5 » & Dan Menasche vu notamment dans les comédies musicales « Grease » et « La Belle et la Bête ») et des images projetées sur un écran placé derrière l’orchestre, ce show avait une saveur prenante.

 

Commencé avec près de 10-15 minutes de retard sur le programme, cette représentation était divisée en 6 tableaux avant un 1er entracte. La première partie débuta avec un mélange de plusieurs musiques retraçant une panoplie de films. C’était déjà bingo d’entrée de jeu.

 

 

Les 5 autres tableaux allaient (dans l’ordre) de la « Petite Sirène » à « Pocahontas » en passant par la suite par « La Belle et la Bête », « Le livre de la jungle » et se finissant chez « Mary Poppins ».

 

Revenons plus en détails sur cette 1ère série. Si je devais faire un top 3 des meilleures versions, je dirai en 1) « L’air du vent » de « Pocahontas », en 2) « Être un homme comme vous » du « Livre de la jungle » et en 3) « C’est la fête » de « La Belle et la Bête ». La diction des 4 chanteurs conjugués à l’orchestre symphonique renforçait l’émotion (quelles qu’elles soient) aux différentes musiques. C’était encore plus poignant. Malgré toutes ces belles choses, il y a quand même un bémol à cette première partie : pourquoi est-ce la version anglophone de « The Beauty and the beast » qui a été chantée ? Je cherche toujours la réponse. Je n’en vois pas la raison. Cela n’enlève rien à la qualité de la chanteuse qui l’a interprétée.

 

Je vous retrouve dans une quinzaine de minutes après l’entracte…non, je plaisante mais c’est le temps qu’a duré l’entracte.

 

Pour la 2ème partie, le spectacle a repris par « Le bossu de Notre Dame » suivi de l’inévitable « Reine des neiges ». Le prince d’Agrabah « Aladdin » est ensuite venu dans la capitale belge suivi des bateaux de « Jack Sparrow » de « Pirates des Caraïbes ». Pour terminer (enfin c’est ce que je croyais), « Simba » et certains personnages du « Roi Lion » sont venus nous dire bonjour. Même les poupées d’It’s a small world étaient présentes au Palais 12. À l’heure d’écrire ces lignes, j’ai encore la musique en tête. Je ne vous dis pas merci Monsieur Walter Proost.

 

Devinez la réaction du public en entendant les premières notes de « Libérée délivrée » ! Toutes les petites filles étaient heureuses…moins certains parents.

Pour ma part, la version symphonique des musiques de « Pirates des Caraïbes » étaient quasiment mes préférées.

 

Malgré cela, la meilleure partie du spectacle était sans hésiter le passage par la terre des lions (« L’histoire de la vie », « Je voudrais déjà être roi », « Can you feel the love tonight ? » (oui oui, ce n’est pas la version française de « l’amour brille sous les étoiles » qui a été chantée) et la reprise de « l’histoire de la vie » (version fin du film)). Petit bémol, ils n’ont pas joué « Hakuna Matata ».

 

La musique en entier d’It’s a small world a clôturé ce show…enfin pas tout à fait.

 

Le public bruxellois a eu droit à 2 rappels : le 1er sur les musiques du « Roi Lion » (ce n’était pas pour me déplaire) et le 2eme sur « La Belle et la Bête » avec la demande à cœur et à cris d’une version en français de « The beauty and the beast ». Malgré cette forte demande, la chanson a été rechantée en anglais.

 

Comme pour la 1ère partie, je vous donne mon Top 3 de cette 2eme phase. En 1) « l’histoire de la vie », en 2) « Pirates des Caraïbes » et en 3) « Ce rêve bleu ».

 

Je m’en voudrais si je ne pointais pas la performance vocale de Candice Parise sur « Libérée Délivrée ». C’était sublime, elle n’a rien à envier à Anaïs Delva l’interprète originale de cette chanson.

 

Alors bien évidemment, comme dans n’importe quel spectacle, il y avait plusieurs bémols : certains films ont été (volontairement ou non) oubliés, 3 chansons étaient en anglais, et à part la « Reine des neiges » il manquait les films les plus récents. Pourquoi ne pas avoir fait une version symphonique du « Bleu Lumière » de « Vaiana » (pourtant présente dans d’autres pays) ou de « Try Everything » de « Zootopie » ? Aucun film de « Pixar », ni de l’univers de « Star Wars » n’était présent.

 

Malgré ça, ce fut une belle expérience et un bon moment à passer en famille. Je vous conseille vivement de prendre vos places pour les concerts au Grand Rex de Paris le 10 et 11 Mars prochain. Foncez, vous ne serez pas déçu !

 

Xavier

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <span style="">

Language