Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

[CINEMA] Ia or ana (bonjour) Vaiana – le film traduit en Tahitien

[CINEMA] Ia or ana (bonjour) Vaiana – le film traduit en Tahitien

Dernier né des studios Disney, «Vaiana, la légende du bout» rend hommage  à la culture polynésienne. Le film a été traduit dans 45 langues, il était donc naturel que le film soit traduit en Tahitien, challenge relevé avec brio par une équipe de bénévoles, auquel il n’aura fallu qu’un mois pour adapter les paroles des chansons et les dialogues.

 

Ce documentaire nous montre l’impact et les réactions du public Polynésien. Il nous permet de découvrir également des personnes comme  Hinano Murphy qui a participé à la création de ce chef-d’oeuvre et qui a travaillé de l’équipe de doublage du film en Tahitien. 

 

 

Ce sont donc quelque 40 traducteurs, voix et techniciens locaux, tous bénévoles, qui ont réalisé cette version tahitienne avec l’assistance technique de Disney. « Notre langue a besoin d’être promue au même titre que toutes les autres, et nos enfants ne la parlent plus : il faut les inciter à la pratiquer », a déclaré à l’AFP Hinano Murphy, responsable de l’équipe de traducteurs.

 

 

Le film a été projeté gratuitement, le 29 avril dernier, sur la place To’ata à Papeete. La place s’est vite avérée trop petite, ce sont en effet près de 8 000 Polynésiens qui ont assisté à la première projection publique du film d’animation « Moana (Océan en Tahitien) ». Certains fans attendaient depuis le matin pour pouvoir obtenir un bracelet, précieux sésame pour accéder à la place.

 

Les équipes qui ont travaillé sur la version polynésienne du dessin animé ont annoncé que le dvd du film sera distribué dans toutes les écoles de la Polynésie ainsi qu’aux associations et aux églises pour servir d’outil pédagogique. Un millier de Dvd sera ainsi distribué même si Disney n’a pas prévu de le commercialiser.

 

 

 » Le bleu du ciel »  devient « E FANO AI AU/J’irai » se rapprochant ainsi de sa traduction originale « How far I’ll go »

 

 

« l’explorateur/ Tātou »

 

 

« notre terre » 

 

Share This Post

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Language