• 3 juin 2020

Les Classiques Disney et la France (Partie 1)

Cendrillon, La Belle au Bois Dormant, Les Aristochats, La Belle et la Bête, Le Bossu de Notre Dame ou encore Ratatouille… tous ces classiques Disney ont un point en commun : leur histoire se déroule en France ou a été écrite par un écrivain français. Ensemble, regardons de plus près comment la France a inspiré les studios Disney au fil des années ! 

Cendrillon 

C’est en 1950 que sort le 12ème « classique Disney » nommé Cendrillon. Inspiré du conte de Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre paru en 1697 par l’écrivain français Charles Perrault, il raconte l’histoire d’une orpheline reléguée au service de sa belle-mère et de ses deux filles, Javotte et Anastasie. Destinée à une vie de dur labeur, l’avenir de Cendrillon est à jamais bouleversé par la rencontre avec son Prince Charmant. Sa quête d’une fin heureuse, parsemée d’embuches, ne serait être une réussite sans l’aide de ses fidèles amis les animaux comme les petites souries, Jac et Gus, mais aussi la fée Marraine.  

Saviez-vous qu’en 1922, Walt Disney et son Laugh-O-gram Films avaient déjà réalisé un court-métrage inspiré de ce conte, nommé Cinderella ? A Disneyland Paris, ce grand classique est représenté à Fantasyland au Parc Disneyland par le restaurant Auberge de Cendrillon ainsi qu’au Castle Club du Disneyland Hotel avec une suite dédiée. 

La Belle au Bois Dormant 

Ne vous endormez pas maintenant, il est temps d’aborder ensemble le sujet de La Belle au Bois Dormant. En 1959, ce 16ème Classique Disney enchante le monde entier avec la Princesse Aurore qui s’endort après s’être piquée à la pointe de la quenouille d’un rouet. Ce chef d’œuvre est également inspiré du conte éponyme de la main de Charles Perrault, publié en 1697. 

A Disneyland Paris, nombreuses sont les références à ce long-métrage phare des studios Disney ! La plus évidente d’entre elles est, bien entendu, le Château de la Belle au Bois Dormant qui se trouve au cœur de notre Parc Disneyland. Par ailleurs, si vous montez les marches en pierre à l’intérieur de notre Château, vous pouvez revivre ce conte de fées grâce à La Galerie de la Belle au Bois Dormant. Mais saviez-vous que la suite présidentielle du Castle Club au Disneyland Hotel est également une référence ? Elle s’appelle la Sleeping Beauty Suite et nous pouvons admirer son balcon principal depuis plusieurs endroits au Parc Disneyland.  

Les Aristochats 

Tout le monde veut devenir un chat ! En 1970, Les Aristochats nous ont fait danser en rythme sur du jazz, dernier long-métrage finalisé sans Walt Disney.  

Ce film musical nous transporte dans l’histoire d’une excentrique millionnaire, Madame Bonnefamille, qui vit seule entourée par ses chats bien aimés : les chatons Marie, Berlioz et Toulouse ainsi que leur maman distinguée, Duchesse. Lorsque le majordome Edgar essaie de se débarrasser de cette famille de félins pour hériter la fortune de leur maîtresse, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans les rues parisiennes et découvrent la vie bohémienne au cours de leurs nombreuses aventures. 

Nous avons vu ensemble trois classiques Disney dont la France est une source d’inspiration, rendez-vous la semaine prochaine pour la suite et fin de cet article !

Once_Upon_A_Mouse

Once_Upon_A_Mouse

Grande amoureuse de l'univers Disney, je vis ma passion tout au long de l'année puisque je travaille en écoutant ED92radio et je vais à Disneyland Paris plusieurs fois par an. J'ai eu la chance de visiter aussi les parcs Disney américains, et de partir en vacances avec Mickey plusieurs fois à bord des bateaux de la Disney Cruise Line. C'est donc tout naturellement que j'ai eu envie de rejoindre l'équipe ED92 en tant que rédactrice blog en février 2020, pour partager avec vous mon expérience et ma passion pour cet univers magique.

Leave a Reply