fbpx

Share This Post

Astuces / ED92BLOG / ED92GUIDE / Extra92 - Report / On Ne Vous A Rien Dit

On Ne Vous A Rien Dit N°30 – Les 7 péchés capitaux de Disneyland Paris

On Ne Vous A Rien Dit N°30 – Les 7 péchés capitaux de Disneyland Paris

Tout l’article pourrait avoir été écrit sur base de faits réels, par le pur fruit de mon imagination ou, par pur interprétations de ma part. Certains esprits facétieux ont pris le contrôle de mon clavier pour cette semaine.

Ah, le nombre 30. 30 comme l’âge de raison ou les noces de perles. Pour moi, c’est la 30ème édition d’On Ne Vous A Rien Dit. Je voulais vous faire quelque chose de spécial pour ce non-anniversaire (n’en déplaise à Alice).

Quels seraient les 7 péchés capitaux de Disneyland Paris ? Si la colère, l’avarice, l’envie, l’orgueil, la gourmandise, la paresse et la luxure n’ont plus aucun secret pour vous, n’hésitez pas à lire ce qui suit. Vous pourriez être surpris.

Mesdames et messieurs, et vous les enfants, le 30ème épisode d’ONVARD vous ouvre ses portes pour le royaume magique de Mickey.

– “Mérida, que viens-tu faire ici dans cet article ?”

– “Bonjour Buzz, je viens prendre en main mon destin, aussi fort que la nature est grande, aussi fier que l’aigle brun.”

– “Ce sont effectivement les paroles de ta chanson mais, peux-tu nous en dire un petit peu plus ? J’ai l’impression que tu as une colère en toi et, que ta fougue la laisse entrevoir.”

– “Tu es perspicace mais, tu sais que je m’envole, dans le vent et vers le ciel. Ca ne te suffit pas ? Tu l’as dit toi même, la colère en moi se traduit par ma fougue. Tiens, la colère, n’est ce pas le 1er thème de ton article ?”

– “C’est pour ça que tu es là. Même moi avec mes raccourcis qui n’en sont pas, j’ai du chercher. La colère à Disneyland Paris ? C’est tout un programme. Il y a plusieurs choses qui me mettent en rogne à DLP.”

– “Comme quoi par exemple ?”

– “Tu sais Mérida, il y a 2 choses en ce moment qui m’irritent le plus : l’incivilité des guests et…l’augmentation des prix.”

– “Oh comme je te comprends. Les guests exagèrent parfois beaucoup. Les perches à selfie, les poubelles, les dépassements dans les files, les enfants sur les épaules…sans vérifier si ça gène, fumer hors des zones prévues,les flashs pendant les spectacles, etc…”

– “Les guests ne rendent pas la tâche facile aux différents Cast Member. Je ne voudrais pas être à la place de certains CM. Ils sont obligés de rester calme mais, ça doit bouillir à l’intérieur. Je leurs tire vraiment un coup de chapeau. J’ai parfois l’impression que certains guests se déchargent sur eux. Que du fait qu’ils payent assez cher, ils peuvent tout faire.”

– “Oui c’est vrai que les prix sont repartis à la hausse mais c’est un autre débat. Payer plus pour avoir moins, j’ai déjà entendu cela quelque part. Malgré cela, ça n’excuse en rien ce comportement. Ce n’est pas parce que tu payes, que tu as le droit de faire all what you want.”

– “Bilingue en plus de cela. Je te félicite.

– “Je suis peut être une rebelle mais, je peux être brave aussi :p”

– “Merci pour cette échange. A qui le tour maintenant ?”

– “C’est le plus grand boss de toute la ville, Picsou, Picsou, C’est le plus puissant de tout Canardville, Picsou, Picsou…”

– “Ca m’aurait étonné. Oncle Picsou que me vaut l’honneur de votre visite ?”

– “S’il y a 1 péché qui me va comme un gant, c’est bien l’avarice. N’est-ce pas ?”

– “Effectivement, si même le principal intéressé le dit, c’est que cela doit être vrai.”

– “Mon cher Buzz, je constate que vos différents voyages spatiaux ne vous ont pas fait oublier qui je suis. Je déteste dépenser de l’argent mais, encore plus quand ce n’est pas important. Je garde mon argent pour moi.”

– “Ne pas dépenser de l’argent au parc pourrait porter le nom d’une série adaptée au cinéma par Tom Cruise. C’est mission impossible. Vous devez dépenser une partie pour entrer dans le parc (ticket classique, Pass Annuel ou séjour). Malgré cela, je suis certains qu’avec votre grande expérience, vous aurez trouvé les astuces pour en dépenser le moins possible.”

– “Oh que oui. Je profite bien des réductions accordées avec mon pass annuel. Même moi, Oncle Picsou, j’ai du en acheter un. DLP aurait pu me l’offrir pour mon grand âge. Il est vrai par contre que les réductions dans les boutiques ou restaurants sont profitable. Avec Riri, Fifi, Loulou ou toute la bande, ça me fait économiser pas mal d’argent.”

– “Vous n’allez pas me faire croire que vous achetez tout sur le parc. Jamais de picnic ?”

– “Chuuuuuut. Non mais, mon cher Buzz, vous me prenez pour qui ?”

– “Pour un célèbre personnage d’une pièce de Molière.”

– “Moi ? Avare ? Mais, euh…comment dire ? C’est mon dernier mot.”

– “Bonne réponse. Vous gagnez…toute mon estime.”

– “Oh woupidou, j’voudrais marcher comme vous, et parler comme vous, faire comme vous, tous !”

– “A défaut du Roi Lion, on m’a envoyé le Roi Louis. Que me veux-tu ?”

– “Tu ne sais pas lire Buzz ? Je voudrais être un homme comme vous.”

– “Oui merci, ça j’ai compris. Ce ne que je ne comprends par contre ce que tu viens faire dans cet article ?”

– “Etre un homme comme vous, à Disneyland Paris, veut dire que je voudrais devenir…Cast Member.”

– “Roi Louis ? Cast Member ? Pourquoi cela ? On a vu précédemment avec Mérida que ce n’était pas forcément de tout repos. Tu te sens préparé pour ça ?”

– “Oui, j’ai vraiment envie d’être CM comme eux. Ils aident les gens à tout point de vue ou font fonctionner les attractions. Conjugué à la magie de mes patrons (Disney), ça serait le rêve pour moi. Tu n’aurais pas des conseils à me donner ?”

– “Je te conseils d’aller sur le site suivant :  Careers Disneyland Paris. Tu auras pleins d’informations qui répondront à tes interrogations.”

– “Oh merci Buzz, c’est bien de s’entraider.”

– “Je croise les doigts pour toi. Courage”

– “Chantons la naissance d’une étoile, une super-star,célébrons la victoire colossale,d’une super-star.”

– “Mon cher Hercule, que me vaut cette enthousiasme débordant ?”

– “Balance-moi un coup d’Alléluia,à la gloire de ses exploits,musez musettes, fêtez trompettes,la super-star.”

– “Ah, d’accord, je crois comprendre. Tu es occupé à fêter les chiffres de fréquentation du parc ?”

– “Oh que oui. Disneyland Paris est la 1ère destination touristique d’europe. Un gros  succès un peu comme moi ?. Nous sommes loin devant un parc en Vendée, un près de Strasbourg ou même en Espagne. On a accueilli plus de 320 millions de visiteurs depuis 1992 et l’ouverture du parc. Ce n’est pas génial ça ?”

– “Vu ces chiffres, je ne peux qu’être d’accord avec toi. Je suis content du succès de ce parc qui m’a également vu grandir. La 1ère fois, j’avais 7 ans, c’était en 1994. Que de changements depuis lors. Hé oui, tu l’auras compris, je suis né l’année de la signature de l’accord entre la Walt Disney Company et les Pouvoirs publics français.”

– “A 5 ans près, tu es né en même temps que le parc.”

– “Merci pour cette intervention Hercule. A qui le tour maintenant ?”

– “C’est la fête, c’est la fête,service garanti impec’,mettez votre petite bavette chérie, et nous,on veille au reste.”

– “Lumière, parler de gastronomie disneyenne sans toi, était impossible.”

– “Plat du jour et hors-d’oeuvre, ici, on sert à toute heure, cuisine au beurre, c’est la meilleure, et croyez-moi, je suis connaisseur !

– “Toi ? Connaisseur ? Non, c’est vrai ? Je n’aurais jamais deviné. Les parcs (le Disney Village et les hôtels) accueillent quand même plus de 60 points de restaurations. Il y a de quoi faire niveau gastronomie.”

– “Sans oublier les différents échoppes de l’Hiver Gourmand, celles pendant la saison de Noël au DV. Disneyland Paris est bien paré à ce niveau-là.”

– “Je trouve aussi. Même si on peut chicaner sur certains restaurants, il y a quand même pas mal de choix différents et pour tous les budgets.”

– “Les goûts et les couleurs ne se discutent pas (N’est-ce pas monsieur MagicAdvisor ? ?). Niveau budget, je suis vraiment d’accord avec toi. Un repas au McDonald’s ne sera pas le même qu’au Vapiano, au Fuente del Oro Restaurante, au Captain Jack’s – Restaurant des Pirates ou même au Walt’s – an American restaurant.”

– “Oh que oui, tu payes évidemment le cadre et l’éventuelle rencontre avec les personnages.”

– “On sait déjà le restaurant dans lequel mangera Oncle Picsou, radin comme il est ?.”

– “Chuuut, tu vas encore l’énervé.”

– “Buzz, tu n’as rien à dire à part la qualité de certains points de restauration ?”

– “Oh si Lumière. Je trouve pas mal qu’on puisse avoir des réductions avec les Pass Annuels. Par contre, je déteste attendre quand mon estomac crie famine et, c’est un gros point noir du parc. Malgré le fait qu’il y a beaucoup d’endroits, c’est souvent blindé partout. Tu es quasi obligé de décaler ta journée pour pouvoir manger à ton aise…en trouvant de la place. Ca aussi, c’est un souci. C’est déjà arrivé que j’ai mon plateau en main…sans avoir de place.”

– “On peut comprendre les guests qui réservent les places avant de faire la file.”

– “Oui je l’ai déjà fait mais, seulement quand je suis avec toute ma petite famille. J’ai toujours un oeil sur eux et l’autre sur le menu ?.”

– “C’est parfois pas simple de tout gérer en même temps.”

– “Pour ma part, étant comme mon collègue cité plus haut, j’ai toujours une grande fin en venant au parc. Je suis plus adepte des buffets que des restaurants de services à table. Mais ça, c’est mon choix comme dirait Evelyne.”

– “Comme dit plus haut, les goûts et les couleurs ne se discutent pas ?.”

– “Dans l’ensemble, on peut être satisfait de l’offre gourmande de Disneyland Paris.”

– “?Mé…Mé…”

– “Oui mon cher Buzz, vous ne rêvez pas. Je suis bien Mélanie Ravenswood.”

– “Que faites-vous ici dans un article sur les 7 péchés capitaux ? Je ne comprends pas.”

– “Vous ne comprenez pas ? Vous êtes pourtant le maître des lieux. Vous êtes en plus un fan inconditionné de Disneyland Paris. Vous ne trouvez toujours pas le lien entre ma demeure et l’article ?”

– “Vous habitez la demeure que beaucoup de fans ont tant attendu pendant des lustres.”

– “Oui et, vous ne trouvez pas le lien ? Décidément, vous allez rejoindre plus vite que prévu Phantom Manor. Vous avez 10 secondes pour trouver. 10…”

– “Ben, normalement, c’est le tour de la paresse. Mais vous n’êtes pas paresseuse.”

– “9…8…”

– “ Vous habitez le manoire. Ca fait seulement quelques jours (semaines) que vous avez réouvert.”

– “7…6…”

– On se croirait à un jeu télé pour gagner un Pass Annuel Infinity…gratuit.”

– “A cette allure-là, vous n’en aurez pas besoin. 5…4…3”

– “Allure ? OUI, CA Y EST ! J’AI TROUVÉ. Arrêtez ce chronomètre…”

– “C’est votre seule chance. Je vous écoute.”

– “Dans la paresse, on peut trouver le mot lenteur. J’ai compris. La lenteur des travaux et, la date de réouverture sans cesse repoussée. C’est ça, la clé de votre venue ici. J’en suis certains. C’est mon dernier mot Mélanie !”

– “Effectivement, des esprits farceurs ont malencontreusement ralenti la réfection complète de ma demeure. Je pensais revenir pour Halloween l’année dernière. Et puis, on ne m’a plus rien dit jusqu’à cette conférence durant laquelle la date a été annoncée.”

– “Sans vous offusquer, vous n’êtes pas la seule concernée. Regardez Autopia. L’attraction, d’après certains commentaires, devrait également réouvrir avec du…retard.”

– “Vous pensez réellement que je vais plaindre ma consoeur. C’est très mal me connaître. Sur ce, comme dirait un chanteur de votre époque : je m’en vais.”

– “Mesdames et messieurs, avant de passer au dernier péché capital, nous attirons votre attention sur celui-ci. Il est primordial de le lire après…22h30.”

– “Mais qu’est ce qu’il se passe ici ? Ou va-t-on ? Demandez de finir l’article après 22h30.”

– “Buzz, tu sais comme nous que parler de la luxure sur un site comme ED92 avec de potentiels jeunes lecteurs est un peu…dangereux. Tu ne trouves pas ?”

– “Qui a dit que j’allais finir par là ? Et surtout en parler de manière crue ?”

– “Si tu détournes cela de manière soft. Tu peux continuer mais…attention.”

– “Je ne suis pas cinglé non plus. Je ne vais pas faire fermer le site. Et puis, ça reste de l’imaginaire. A chaque âge, on prend les choses comme elles viennent avec notre imagination. Tu ne t’es jamais posé de questions quand, dans le deuxième épisode du Roi Lion, Kion & Kiara sont arrivés ?”

– “Ce n’est pas par le saint esprit effectivement.”

– “Dans plusieurs films, des personnages principaux ont des enfants. Leur imaginaire n’est pas impacté car rien n’est clairement montré (encore heureux). Et puis en grandissant, tu comprends. Comme quoi, les films Disney sont faits pour tous.”

– “Comme les parcs en soit.”

– “Vous avez tout compris. Il y a eu d’ailleurs plusieurs ouvrages sur la psychanalyse des films Disney. A bon entendeur.”

– “Merci pour cet entretien Buzz. J’imagine qu’on te retrouve la semaine prochaine ?”

– “C’est bien cela. Bonne semaine à toutes et à tous.”

Share This Post

Leave a Reply

Language