Accueil > Planifier et organiser son séjour à Walt Disney World.

Share This Post

ED92BLOG / ED92GUIDE / Parcs du Monde

Planifier et organiser son séjour à Walt Disney World.

Planifier et organiser son séjour à Walt Disney World.

[GUIDE] Planifier et organiser son séjour à Walt Disney World.

Chapitre 2 : Vols, bagages, escales et douanes.

Maintenant que vous avez choisi votre période idéale de séjour, il est temps de s’intéresser aux différentes options de vols possibles. Rejoindre Orlando depuis l’Europe est un long voyage qu’il est possible de faire avec ou sans escales.

Pour commencer, les moteurs de recherche Google Flight, Skyscanner, Kayak, et autres, vous permettront de comparer les tarifs entre les différentes compagnies aériennes. Les algorithmes des sites web enregistrent vos recherches et suscitent un sentiment d’urgence en augmentant les tarifs des vols qui vous intéressent. Privilégiez donc l’utilisation des fenêtres de navigation privée sur les navigateurs Internet.

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs au départ des principales capitales Européennes dont Norwegian pour Paris, Lufthansa à Francfort, Virgin Atlantic, British Airways et Gatwick British Airways depuis Londres ou bien encore Aer Lingus au départ de Dublin (liste non exhaustive).

Si vous avez choisi l’option avec escale, deux possibilités s’offrent alors à vous : une escale sur le continent Européen ou une sur celui de l’Oncle Sam. Lors des escales dans un aéroport Européen, sachez que vos baguages seront automatiquement transférés d’un avion à l’autre. En tant que membre de l’union Européenne, un simple contrôle d’identité vous sera demandé au moment de l’escale. En revanche, à votre arrivée sur le territoire Américain à Orlando, vous aurez l’obligation de passer par les services de douane et d’immigration.

Au contraire, si votre escale s’effectue sur le continent Américain, il vous sera nécessaire de récupérer vos différents bagages à la sortie du premier vol avant de les enregistrer pour votre second vol. Votre régularisation auprès des services de douane et d’immigration Américaine s’effectuera lors de l’escale. Ainsi, vos vacances débuteront dès votre descente de l’avion à Orlando où vous pourrez vous rendre dans votre hôtel sans passer par la douane. Une escale sur le sol Américain prend un certain temps. Nous vous conseillons de prévoir environ 3h de décalage entre les deux vols afin d’effectuer l’ensemble des formalités.

Une poignée d’aéroports à travers le monde propose cependant une troisième alternative, le « Preclearance US », pré-dédouanement en Français (voir tableau ci-dessous). Il s’agit tout simplement de réaliser l’ensemble des formalités douanières avant votre embarquement depuis un aéroport non présent sur le sol Américain. En Europe, ce service est disponible en Irlande. Pour plus de facilité si vous n’êtes pas un grand adepte de la langue de Shakespeare, l’aéroport international de Montréal vous offre la possibilité de régler toutes les démarches administratives en Français. Notez que depuis le 10 novembre 2016, les ressortissants de pays exemptés de l’obligation de visa (dont la France) doivent obtenir une Autorisation de voyage électronique (AVE) avant de prendre l’avion à destination du Canada et valable jusqu’à cinq ans. Pour ce faire, vous aurez besoin de votre passeport, d’une carte de crédit (environ 5€) et d’une adresse électronique. Rendez-vous sur le site internet : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave.html pour réaliser cette démarche.

Avant votre départ, vous devrez impérativement faire une demande d’autorisation ESTA sur le site web suivant : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/application.html;jsessionid=bzyOFAWgRDaKeVhQqbX5zBMbIEP7tIWH2LXf2Y15tb6bMKOXxC8G!-338188241?execution=e1s1 et pensez à imprimer l’email de confirmation. Nous vous recommandons de toujours passer par le site internet officiel pour vous acquitter de ce document pour 14 dollars.

Votre billet d’embarquement peut dans certains cas comporter les 4 lettres « SSSS » signifiant « Secondary Security Screening Selection ». Si vous êtes « l’heureux » élu de cette sélection aléatoire, un contrôle de sécurité plus approfondi vous sera imposé à l’embarquement. Des douaniers vous emmèneront alors dans une pièce isolée où vous subirez une fouille complète avec palpation, fouille intégrale de votre bagage à main, inspections avec de petites languettes que vous et vos affaires n’avez jamais été en contact avec des substances illégales (drogues et/ou explosifs), le tout avec une petite série de questions en 5 minutes chrono et un contrôle informatique plus poussé de votre identité.

Un formulaire de déclaration écrite en Français ou en Anglais, selon la compagnie, vous sera distribué dans l’avion. Ce document vous sera nécessaire lors de votre passage à la douane (voir photo ci-dessous).

Pour passer la douane en toute sérénité, votre passeport, le formulaire ESTA ainsi que l’email de confirmation, vos billets d’avion aller-retour et le formulaire de « déclaration écrite » devront être facilement accessibles à votre arrivée. La première file d’attente que vous emprunterez à votre descente de l’avion ne sera pas celle de votre attraction favorite mais celle qui vous mènera tout droit au guichet « Non-US citizens » ou « visitors ». Point de Fast Pass ici, en période de forte affluence, ce passage obligatoire pourrait vous prendre de une à deux heures. Vous passerez alors un entretien avec un agent de l’immigration qui vous posera plusieurs questions, vous prendra en photo et prendra vos empreintes digitales. Les questions susceptibles de vous être posées sont en général assez classiques : d’où venez-vous ? Quand repartirez-vous ? Quel est le but de ce séjour ? Etc.

Vous avez enfin franchi toutes les étapes administratives lors de votre arrivée. Bienvenue en Floride où vos vacances peuvent enfin débuter !

3

Share This Post

1

1 Comment

  1. Une option qui est souvent oubliée par ceux qui ne restent que sur Orlando est de prendre un vol vers Miami qu’on peut avoir en direct depuis Paris pour un prix similaire voir moins cher. Après il faudra louer une voiture mais la route se fait très facilement en un peu moins de 4h!

    0

Leave a Reply

Language