Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

Sept mois après : les Pass Annuels

Sept mois après : les Pass Annuels

 

 

Coup de tonnerre dans le Landerneau le 28 février 2017 : la nouvelle gamme des Pass Annuels est dévoilée sur les pages de fans de Disneyland Paris, provoquant majoritairement une réaction épidermique dans la communautés des fans. En effet, c’est désormais 399 euros qu’il allait falloir débourser pour pouvoir se rendre tous les jours de l’année sur les deux parcs que compte le Resort parisien. Trois autres Pass sont également proposés à des tarifs inférieurs, mais ils imposent des jours de restriction, tout en gardant des avantages non-négligeables.

 

 

 

 

 

 

 

Malgré les propos scandalisés lus ou entendus ici et là, les nouveaux tarifs permettent de resituer Disneyland Paris à sa juste place : celle d’un Resort Disney offrant une expérience de haute qualité engendrant des coûts de fonctionnement élevés. On pourrait discuter pendant des heures sur la qualité de l’expérience proposée actuellement à Disneyland Paris, mais il est évident qu’au prix du billet d’entrée, l’ex-Passeport Annuel Dream et ses avantages était sous-évalué. Et malgré une hausse de 79% du prix entre le Dream et l’Infinity, ce dernier se vend très bien, malgré des avantages qu’on qualifiera au mieux de « semi-VIP ». À contrario, le PA d’entrée de gamme, le Discovery, se vend mal.

 

 

Et ne nous y trompons pas : les Pass Annuels vont à n’en pas douter voir leur prix croitre de nouveau, probablement quand la majorité des ex-PA Dream seront arrivés à expiration. D’autant que Disneyland Paris, maintenant sous pavillon de la Walt Disney Company, va poursuivre son effort due remise à niveau des infrastructures existantes et d’amélioration de l’expérience visiteur. Un effort financier conséquent, qui devra trouver un écho favorable dans la trésorerie du Resort.

 

 

D’autre part, Disneyland Paris est un Resort comprenant en plus des deux parcs à thème 7 hôtels et de nombreux restaurants qu’il est capital de remplir jour après jour. De fait, un détenteur d’un Pass Annuel qui vient plusieurs fois dans l’année sans séjourner dans un hôtel ou qui dort dans un hôtel du Val d’Europe plutôt que passer un séjour dans un hôtel Disney sera nettement moins moins rentable pour Disneyland Paris.

 

 

Certes, certains pourront néanmoins toujours trouver cela cher. Auquel cas une petite comparaison avec le prix d’autres activités de loisirs se révèlera peut-être opportune :

 

  • activités aquatiques dans une piscine de Paris : 7 euros par séance, 61 euros pour 10 séances (une séance durant généralement une heure). Une séance par semaine pendant un an ( 52 semaines), en prenant la carte dix entrées : 61×5 = 305 euros pour 50 semaines.

 

 

 

  • une carte d’accès illimité dans les cinémas Gaumont Pathé : 19,90 euros par mois pendant 12 mois + 30 euros de frais de dossier : 19,90 x 12 + 30 = 268,80 euros.

 

 

  • une brève recherche internet sur les tarifs d’autres activités de loisirs (accro branche, karting) montre également que les tarifs des Pass Annuels de Disneyland Paris ne sont de loin pas malhonnêtes.

 

 

Dernier exemple, et non des moindres : tout comme Disneyland Paris, Disneyland Resort en Californie est composé de deux parcs à thème. Le Pass Annuel sans jour de restriction est proposé à $1049, soit 905,31€ (à l’heure où est écrit cet article).

 

 

 

 

 

Cette petite mise au point étant faite, on peut se demande comment pourrait évoluer la gamme des Pass Annuels, dans un futur proche ? Rendez-vous dans quelques jours pour la suite de cet article.

 

 

– Archibald Gripsou

Share This Post

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Language