• 4 juillet 2020

Un troisième parc pour  Tokyo Disneyland Resort ?

Un troisième parc pour  Tokyo Disneyland Resort ?

 

 

 

L’annonce devrait tomber d’ici mai 2018 et représenter un investissement de 2.7 milliards de dollars américains, le plus gros investissement depuis la création de Tokyo Disney Sea, un investissement qui prendrait la suite du plan déjà annoncé avec l’arrivée de Soarin et de la zone Beauty & Beast.

 

Toutefois selon les sources deux théories s’affrontent pour le moment (l’info initiale étant ambiguë sur ce point) :
– Création d’un 3e Parc Disney avec potentiellement le Japon comme thème conducteur.
– Expansion majeure des 2 Parcs existants.

 

Dans les 2 cas, l’idée de l’Oriental Land Company, propriétaire de Tokyo Disneyland resort, serait de préparer le vieillissement de la population locale et donc de s’adapter en attirant une plus grande clientèle internationale (quasi inexistante à ce jour) car le Resort stagne à 30 millions de visiteurs annuels depuis 2013 et doit désormais faire face à la concurrence de HongKong Disneyland et du petit dernier, Shanghai Disneyland.

 

Le projet irait s’installer sur de nouveaux terrains en cours de négociation d’achat et sur la zone de parking actuelle. La partie qui serait conservée devrait d’ailleurs prochainement entrer en travaux pour devenir un parking à étages (comme c’est déjà le cas pour le parking dédié à Tokyo Disney Sea) afin de compenser cette future perte de surface.

 

On pourra ajouter que si le projet devait s’orienter vers un 3e Parc, la zone de parking située en face des hôtels partenaires, déjà desservie par une station du Monorail (Bayside) serait sans doute la plus adaptée en terme de surface et d’agencement, avec un accès direct aux backstages centraux déjà situés entre les deux parcs existants.

 

 

Autre théorie est aussi envisageable, un parc à l’écart du resort actuel, Tokyo Disneyland Resort dispose depuis peu de 2 hôtels, les Tokyo Disney Celebration Hotels : Wish & Discover, situés un peu à l’écart du reste du Resort.

Le 3e parc pourrait donc s’implanter dans cette nouvelle zone relativement simple à relier au reste du Resort via une extension du Monorail et la mise en place de navettes maritimes.

 

Et enfin, dernier point à garder en tête, dans un passé récent, l’OLC a étudié plusieurs idées de croissance avec un projet de mini-DisneyParks indoor dans différentes villes japonaises ainsi que l’idée d’exploiter son savoir-faire pour créer un tout nouveau Resort ailleurs au Japon, mais sans la licence Disney.

Car contrairement aux autres sociétés d’exploitation de Resorts Disney, The Walt Disney Company n’a pas de parts dans l’Oriental Land Company, juste un contrat de licence, laissant ainsi une grande liberté de manœuvre à la société Nippone.

Pop'Line

Pop'Line

Toute petite déjà, serrant mon doudou Mickey contre moi, je me passionne pour l'univers Disney que je découvre avec mon père. C'est en octobre 2019 que l'occasion m'est donnée de vivre cette passion au quotidien en intégrant la famille ED92 en tant que rédactrice pour les divers médias sociaux du groupe.

Leave a Reply