fbpx

Share This Post

Archives / ED92BLOG

[DECOUVERTE] Une journée « Green » au Golf de Disneyland Paris !

[DECOUVERTE] Une journée « Green » au Golf de Disneyland Paris !

Une journée « Green » au Golf de Disneyland Paris !

 

Vendredi 07 septembre 2018, Disneyland Paris a convié quelques uns des « InsidEars » dont nous faisons partie à découvrir son Golf, si près des parcs et pourtant si peu connu par le grand public. A l’occasion de la Junior Ryder Cup qui s’y déroulera du 22 au 25 septembre 2018, c’est l’opportunité de mettre un coup de projecteur sur cet écrin de verdure.

 

 

A notre arrivée au Golf Disneyland, nous sommes reçus par le responsable Pieter Botterman qui nous accompagnera tout au long de cette journée ainsi que par les équipes de communication de Disneyland Paris et les employés du golf (appelés Pros).

 

Le domaine de Disneyland Paris s’étend sur 87 hectares. Il y a trois parcours de 9 trous qui peuvent être combinés de différentes manières pour créer un parcours de 18 trous, unique. Afin de nous déplacer plus rapidement, nous sommes invités à monter à bord des célèbres voiturettes électriques. En parlant de voiturette, l’un des atouts de ce Golf est un réseau de chemins totalement goudronnés permettant une utilisation permanente. Le Golf est ouvert toute l’année à l’exception du 25 décembre et du 1er janvier.  

 

 

Direction les locaux techniques où nous sommes reçus dans ce cœur névralgique par Hubert, responsable de la maintenance. A ses côtés, 10 salariés prennent soin des 87 hectares d’espaces verts. A l’approche de la Junior Ryder Cup, ce sont exceptionnellement

22 personnes qui s’activent pour présenter le golf sous son meilleur jour. Les périodes de canicule successives pendant l’été ont considérablement compliqué le travail en grillant notamment les Fairway (zones herbeuses bien tondues séparant le départ du green). Mais grâce au travail acharné de toute l’équipe, l’ensemble des greens a pu être sauvé et les finitions sont actuellement en cours. Lorsque la plupart des golfs d’Ile-de-France ferment leurs portes en période hivernale, celui de Disneyland Paris reste ouvert grâce à son parcours intégralement construit sur du sable permettant un drainage optimal en évitant la formation de boues. Seuls la neige, les orages et les tempêtes contraignent les exploitants à fermer le golf.

 

Hubert nous explique les différentes tailles de tontes très précises qu’impose l’entretien d’un golf et comment s’effectue la surveillance du parcours afin d’empêcher d’éventuels dégâts causés par les voiturettes qui sortiraient des chemins tracés.

 

 

 

De retour au Club House, la journée se poursuit avec une présentation plus théorique du golf, animée par Pieter. Le Golf Disney a ouvert en 1992 en même temps que les parcs à thèmes Disney suite à l’engouement autour de cette activité à Walt Disney World en Floride. A Paris, les débuts ont été difficiles. Disney n’avait pas suffisamment pris en considération que la pratique de ce sport aux Etats-Unis ou en Angleterre était bien plus importante qu’en France. Dans les pays Anglo-Saxons, le golf est présent dans la plupart des programmes sportifs scolaires.

 

Autre difficulté rencontrée, la durée moyenne des séjours des visiteurs de Disneyland Paris était bien trop courte pour que les visiteurs puissent se permettre de perdre une demi-journée de parc. Le Golf Disney, n’a pour ainsi dire, jamais tourné avec la clientèle de Disneyland Paris. C’est une clientèle locale qui s’est très vite montrée intéressée par ce domaine. Là encore, les campagnes marketings avec Mickey ou Dingo ont créé une méfiance des parisiens inquiets que ce golf ne soit qu’un lieu de divertissement pour touristes. Pour palier à ce problème, toute l’identité Disney a finalement été effacée et seul le nom Disney est resté, gage de qualité. A présent, le Golf Disney est reconnu pour la qualité de ses installations et de son parcours recevant de nombreux championnats. 95% de sa clientèle provient ainsi d’Ile-de-France. On y compte pas moins de 250 abonnés. Il faut compter entre 1100€ par an pour un abonnement 5 jours sur 7 et 1500€ pour un abonnement 7 jours sur 7.  Les groupes, entreprises ou associations représentent également une part de marché importante et privatisent régulièrement le golf. Enfin, les « Green-fee » (visiteurs d’un jour) viennent compléter les entrées. Ce sont 35 000 à 45 000 passages par an qui sont effectués sur le complexe de golf. Présente depuis quelques années, l’école de golf accueille environ 130 enfants.

 

La deuxième partie de la présentation concerne la Ryder Cup en elle-même. Le golf étant un sport individuel, c’est l’homme d’affaire Britannique Samuel Ryder qui décide en 1926 de créer une compétition où des équipes s’affronteraient dans un grand événement sportif.

 

La première Ryder Cup a lieu un an plus tard en 1927. Au début, ce sont les meilleurs golfeurs Britanniques qui affrontent les meilleurs golfeurs Américains. Depuis 1973, les Etats-Unis sont opposés au continent Européen dans sa globalité.  La Ryder Cup est un événement qui a lieu tous les deux ans en alternance sur le continent Européen et Américain. Les 12 meilleurs golfeurs Américains affrontent ainsi les 12 meilleurs golfeurs Européens. C’est seulement la deuxième fois de l’histoire que la compétition aura lieu en Europe en dehors des îles Britanniques. En 1997, il est décidé pour la première fois de créer une Ryder Cup Junior qui contrairement à la Ryder Cup professionnelle serait mixte.

 

La Ryder Cup professionnelle aura lieu sur le golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines tandis que c’est le golf de Disneyland Paris qui accueillera en parallèle la Junior Ryder Cup du 22 au 25 septembre 2018. L’accès à l’événement est gratuit pour tous à condition de s’inscrire au préalable sur le site internet suivant : https://www.ffgolf.org/Ryder-Cup-2018/La-Ryder-Cup-Junior/Le-programme

 

De nombreuses animations organisées par la Fédération française de golf seront organisées tout autour de la compétition en plus de pouvoir assister aux épreuves. La cérémonie d’inauguration de la Junior Ryder Cup aura lieu le dimanche 23 septembre à 16h devant Le château de La Belle au Bois Dormant.

 

 

15 personnes travaillent au Club House pour le restaurant, la boutique et la surveillance du parcours. L’effectif total de l’équipe du golf représente seulement 25 à 27 salariés, ce qui en fait une équipe très polyvalente et soudée. La boutique « Goofy’s Pro Shop » propose de nombreux articles et les réductions pass annuels y sont acceptées. De notre côté, on craque pour les petites balles de golf estampillées « Disneyland Paris » (4€).

 

 

 

Quant à Mickey et ses amis, ils ne sont jamais bien loin.

 

 

Il est déjà l’heure de déjeuner. C’est donc tout naturellement au restaurant Club House Grill que nous prenons notre repas. Comptez 25€ pour le menu entrée, plat, dessert et boisson et 21€ pour le menu entrée, plat, boisson ou plat, dessert et boisson. Les réductions pass annuels s’appliquent ici également.

 

 

Les entrées : Suggestion du moment, Soupe à l’oignon, Tartine tiède au Brie et à la moutarde de Meaux, Terrine de canard au magret, Salade « Club House », Saumon fumé crème à la ciboulette et pain grillé. 

 

Les plats : Suggestion du moment, Pièce de bœuf poêlée, « Hole in one » : cheeseburger au bacon pomme wedge et salade verte, Cabillaud Rôti, Salade Cobb XXL, Rigatoni à la napolitaine ou bolognaise ou Roquefort.  

 

Les desserts : Suggestion du moment, Méli-mélo de fruits, Moelleux au chocolat, Crème brûlée, Café liégeois, Chocolat liégeois, Dame blanche, Café ou Thé gourmand.

 

 

Notre avis : Un rapport qualité prix imbattable pour un restaurant Disney. N’hésitez donc pas à sortir un peu de la routine du parc en découvrant ce restaurant avec vue sur le Golf de Disneyland Paris !

 

A la fin du repas, nous avons eu l’honneur d’être rejoint par l’un des plus célèbres golfeur Disney, Dingo dont le swing est parfait !

 

 

L’après-midi s’est poursuivie sur le practice pour une initiation au golf. 

 

 

Nous remercions l’équipe communication de Disneyland Paris à l’origine de cette invitation ainsi que l’ensemble du personnel du Golf et tout particulièrement monsieur Pieter Botterman.

Share This Post

Leave a Reply

Language