Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

Once Upon a Resort in Disneyland Paris

Once Upon a Resort in Disneyland Paris

 

Il existe une ville dans la Seine-et-Marne où tous les Personnages des Contes de notre enfance sont piégés entre deux Mondes. Ils sont tous sous l’emprise d’une terrible Malédiction qu’une seule personne pourra rompre…

Bienvenue à Chessybrooke !

 

 

 

 

Il était une fois, quatre Princesses qui décidèrent de prendre en main leur destin et d’aider celui que l’histoire retiendra comme le Sauveur a rompre la Malédiction.

La première avait un caractère particulièrement trempé. Un caractère qui n’avait d’égal que la flamboyance de sa chevelure en bataille. Mérida, car tel était son nom, ne reculait jamais devant l’adversité et était toujours prête à prendre tous les risques nécessaires pour arriver à ses fins.

La seconde, la plus jeune du groupe, était aussi la plus célèbre de toute. Elsa était son nom. Bien que froide en apparence, sa glaciale magie lui permettait de réaliser de véritables miracles qui réchauffaient les cœurs.

La troisième, de son côté, était l’artiste du groupe. D’un naturel enjoué et toujours partante pour découvrir de nouvelles contrées, elle adorait repeindre son univers de milles couleurs chatoyantes. Pourtant ce n’est pas une de ses œuvres qui la fit connaitre, mais son interminable chevelure d’or. Raiponce était son nom.

La quatrième et dernière du groupe était sans doute la plus travailleuse. Aucune tâche n’était trop ardue pour elle. Travailler dur pour réussir, tel était le crédo de Tiana.

C’est donc ainsi, aux pieds du Château de Chessybrooke, que nos quatre Princesses se réunirent et décidèrent d’aider le Sauveur chacune à leur tour tout au long de l’année fiscale 2015. Une période qui s’annonçait sans doute comme l’une des plus importante de l’histoire de la ville, car elle allait voir se jouer l’ultime chance de ses habitants pour se libérer de la Malédiction…

Dans le prochain épisode, retrouvez comment Mérida aidera le Sauveur a passer ses premières épreuves.

Share This Post

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Language