Olaf présente

Depuis le 12 novembre 2021, la mini-série « Olaf présente » est disponible sur Disney +. La saison 1 comporte 5 épisodes d’une durée d’environ 5 minutes. 

  • Série américaine
  • Titre original : Olaf presents
  • Créée par Jennifer Lee
  • Doublage V.O : Josh Gad ; Doublage V.F: Dany Boon

Concept 

Vous l’aurez sans doute reconnu : la star c’est Olaf, le célèbre bonhomme de neige d’Elsa dans La Reine des neiges. Ce personnage, très populaire auprès des petits comme des grands, s’est notamment distingué dans le 2e volet avec son interprétation hilarante du 1er film. En effet, afin de résumer brièvement la situation auprès des Northuldras, il revient sur les passages les plus marquants de l’histoire d’Arendelle avec une imitation plus ou moins fidèle de chaque personnage. 

Cette scène a eu un succès retentissant à la sortie du film en salles, si bien que les Studios Disney ont eu l’idée de décliner le concept sous la forme de plusieurs épisodes. Ainsi, un épisode correspond à un film en particulier qu’Olaf s’amuse à parodier. 

olaf incarnant ursula © 2021 Disney. All Rights Reserved.

Liste des épisodes

1 : La Petite Sirène

2 : Vaiana

3 : Le Roi Lion

4 : Aladdin

5 : Raiponce

Les points positifs 

Un format court

Le format court est agréable et permet de regarder les épisodes en peu de temps, si bien que la totalité de la saison peut être visionnée en une vingtaine de minutes. Il est donc facile de dégager quelques minutes dans la journée afin de passer un petit moment sympathique, seul ou en famille. Mais il peut aussi participer au rituel du coucher des enfants (ou des grands) avec un petit épisode avant de dormir. 

Des parodies pour tous les goûts 

Parmi les films parodiés, on note 3 classiques des années 1990 : La Petite Sirène, Le Roi Lion et Aladdin et 2 films plus récents : Raiponce et Vaiana. C’est un choix judicieux car il permet d’embrasser un éventail de goûts variés et surtout de capter l’attention de spectateurs d’âges différents. 

olaf en génie de la lampe © 2021 Disney. All Rights Reserved.

De multiples références et une double lecture 

L’humour développé dans ces épisodes est plus complexe que ce qu’il n’y paraît. Au premier abord, il semble que les gags du bonhomme de neige s’adressent davantage à un jeune public. Toutefois, de multiples références et un humour plus cynique raviront un audimat plus averti. Par ailleurs, les imitations de certains personnages sont un vrai régal, quel que soit l’âge que l’on a. 

Ainsi, par exemple, l’épisode 5 centré sur Raiponce multiplie les métaréférences et il n’est pas étonnant de constater que Bruni, copie conforme de Pascal version salamandre incarne son alter ego à la perfection. Une petite autodérision de la part des Studios Disney qui ne laisse pas de glace (sans mauvais jeu de mot).

raiponce et pascal © 2021 Disney. All Rights Reserved.

Les points négatifs 

Des épisodes inégaux

En visionnant les épisodes à la chaîne, c’est encore plus flagrant. Certains sont plus réussis que d’autres. En effet, l’humour est inégal d’un épisode à l’autre : quand l’un vous fera exploser de rire, un autre n’arrive qu’à vous décocher un petit sourire ou, au mieux, un léger soufflement du nez. 

Un concept qui risque de s’essouffler très vite

On pourrait se dire que 5 épisodes, c’est peu. Pourtant, il semble difficile d’imaginer que le concept puisse se développer sur l’ensemble des films Disney. En effet, les mécaniques humoristiques s’épuisent assez vite et il peut être facile de se lasser rapidement. 

Toutefois, il semblerait qu’une saison 2 soit déjà envisagée et il s’agirait même de croiser les univers, en incorporant celui du MCU… Mais rien n’est encore certain !

On aimeOn n’aime pas
Le format court facile à regarderL’inégalité des épisodes 
Le choix des films parodiésLa répétition de mécaniques humoristiques identiques
Les différentes strates dans l’humour proposé 

Pour découvrir les coulisses de La Reine des neiges 2, c’est ici !

Marie
Passionnée par l’écriture et l’univers des contes au point d’en faire mon sujet de mémoire, la magie de Disney a effleuré mon berceau pour ne plus jamais me quitter. De la féerie des princesses à la plus rocambolesque des aventures, c’est de cette pincée de rêverie que s’est imprégnée ma plume. Aujourd’hui, entourée d’une équipe de Disneyiens chevronnés, je suis heureuse et honorée de prolonger la magie au quotidien.