Ce que l’on sait sur: Star Wars Outlaws

Le prochain jeu vidéo par Ubisoft : Star Wars Outlaws

En juin 2023, la prochaine grosse sortie vidéoludique Star Wars a été annoncée puis montrée. Alors que des rumeurs très insistantes parlent aujourd’hui d’un report de sortie, voici ce que nous savons du jeu – et ce qu’il semble promettre.

Qui est en charge?

Après que la sortie de Battlefront II ai failli tourner au fiasco à cause de la présence de micro-transactions, Disney a tapé du poing sur la table et mis fin à l’exclusivité d’exploitation par EA Games de la licence Star Wars; plusieurs chantiers ont été lancés chez autant d’éditeurs, dans autant de genres différents. L’un d’eux est donc Outlaws.

C’est Ubisoft qui est en charge du développement, via son studio Massive Enterntainment qui est initialement surtout connu pour ses jeux de stratégie mais que son propriétaire a utilisé en renfort sur de nombreux gros projets (Assassin’s Creed, Just Dance, Far Cry).

Ok, Star Wars Outlaws, ça parle de quoi?

Outlaws, comme son nom l’indique, prend le pari de nous faire vivre la vie trépidante mais difficile d’une petite frappe dans le monde du crime, ce que les fans attendaient depuis plus de 10 ans, surtout après l’annulation de Star Wars 1313. La promesse de sortir du classique Rebelles/Empire était là dès les premières secondes de la première bande-annonce.

Las, les mêmes déchantèrent vite en apprenant que le jeu se passerait entre les épisodes V et VI (encore et toujours la Trilogie) et que non, malgré sa ressemblance frappante, le personnage principal n’était pas le Docteur Aphra mais Kay Vess, un personnage inventé pour le jeu.

Kay Vess et ND-5 (oui c’est la mode les compagnons droïdes reformatés)

Voleuse armée et retorse, Kay va devoir naviguer entre les différents syndicats du crime, avec la promesse que nos décisions influeront sur sa réputation. Jabba le Hutt, les Pykes seront entre autres de la partie, et l’Empire servira de « police » par-dessus tout cela.

A quoi peut-on s’attendre avec Star Wars Outlaws ?

Outlaws est présenté comme un jeu à la troisième personne, avec plusieurs planètes liées à la pègre, explorables en monde ouvert; Tatooine bien sûr, Kijimi, la trop sous-exploitée Canto Bight, la petite nouvelle Toshara…et on rêve d’une apparition de Batuu (la planète du land Galaxy’s Edge). La communication met en avant des cartes « si grandes que le déplacement en speeder est nécessaire », ce qui est enthousiasmant mais pas toujours gage de qualité.

Des phases en vaisseau -le Trailblazer– sont prévues, mais coupons un peu l’enthousiasme, décollage et atterrissage seront automatiques, le pilotage ne se fera que dans des zones réduites en orbite, pour des combats et choisir la prochaine destination.

La séquence de gameplay a montré des choses concrètes: essentiellement un combo infiltration-combat-course poursuite en monde ouvert, bref un très grand classique du studio. L’animal de Kay, appelé Nix, permettra d’une seule touche des interactions avec les ennemis et avec l’environnement (activer, ramasser…). Le tout ressemble beaucoup à Watch Dogs avec une ambiance Star Wars.

Rajoutez l’incontournable grappin et des modes différents pour le blaster et vous avez un mélange qui ne révolutionne pas mais qui se montrera sûrement efficace.

Kay en pleine exfiltration

Petit détail, les vidéos semblent mettre en avant le sabacc, ce jeu de cartes absolument génial, et comme Ubisoft aime placer des mini-jeux dans ses productions, on peut raisonnablement imaginer que cela sera présent (vive le sabacc!).

Peut-on avoir confiance?

C’est toujours la difficulté, et j’ajouterais surtout avec Ubisoft. Pour l’heure, nous n’avons eu qu’une bande-annonce cinématique, et une séquence de gameplay « work in progress », bien fluide et calibrée pour montrer les possibilités.

De plus, le studio est connu pour ses démonstrations clinquantes qui ne tiennent pas leurs promesses (Watch Dogs est encore dans toutes les mémoires), et pour des mondes ouverts à l’époque novateurs mais aujourd’hui épuisants de contenus inutiles déversés sur une carte trop grande.

Reste à voir si l’entreprise a appris ce ses erreurs, ce que l’on espère tous.

Et ça sort quand?

Le jeu a été annoncé pour 2024, mais sans date précise pour le moment.

Il sera disponible sur PS5, XBOX Series et Microsoft Windows.

Et du coup, on y va?

Mais oui! Malgré les réserves et les défauts déjà mentionnés plus haut, la promesse s’annonce intéressante et dépaysante. Avoir l’opportunité d’avoir entre les mains une version vidéoludique de l’excellent jeu de société Star Wars Bordure Extérieure, c’est toujours bon à prendre!

Un jour je vous parlerai de ce jeu merveilleux