American Horror Stories : Un bon potentiel mais…

American Horror Stories est une série d’horreur réalisée par Ryan Murphy et diffusée par FX. Il s’agit d’une série spin-off de la série originelle « American Horror Story » dont la saison 10 « Double Feature » est sortie aux Etats-Unis en 2021. American Horror Stories est disponible sur Disney+ dans la rubrique Star.

Épisode 1 et 2 : La femme en latex

Ces deux épisodes retracent l’histoire d’un nouveau couple accompagné de leur fille qui reviennent dans la maison de l’horreur de la saison 1 de « American Horror Story ».
Les deux premiers épisodes sont les seuls à se présenter sous forme de double épisode.

Ils sont agréables à regarder étant donné que l’on retrouve l’univers que l’on a pu connaitre dans la saison 1 de la série originelle. On revient vraiment aux sources de la série. Ces deux épisodes pourront donc en rendre nostalgique plus d’un.

Malgré tout l’histoire reste assez maigre et le scénario trop simpliste. On ne retrouve pas la même dynamique que dans la saison 1 de « American Horror Story ».

La femme en LATEX

Épisode 3 : Le drive-in

Cet épisode, raconte l’histoire d’un groupe d’adolescent qui se rend pour visionner un film qui avait été interdit. Lors de la projection, les spectateurs présents deviennent complètement fou et se mettent à tuer tout le monde sur leur passage.

Dans cet épisode, le scénario est vraiment bien trouvé. L’histoire racontée donne envie d’en savoir plus et reprend de réelles références. Notamment avec les images subliminales dont on fait mention au cours de l’épisode. Je trouve que ce sujet était intéressant et aurait peut-être pu être explicité.

Malgré tout la fin, reste toujours trop simple. L’histoire aurait mérité d’être un peu plus développée et c’est dommage que l’on ne puisse pas en connaitre plus. J’aurais par exemple voulu en savoir plus à propos du film interdit qui a été projeté. Quelles étaient les réelles intentions du réalisateur ? Si un but scientifique était caché derrière quel était-il ?

Épisode 4 : La liste des vilains

Dans cet épisode, on suit la vie d’un groupe de jeunes influenceurs, qui après avoir publié une vidéo problématique va avoir des problèmes avec un « père Noël » de supermarché. Le père Noël est en réalité un tueur et va s’introduire dans la maison pour tuer les jeunes.

À mon sens, cet épisode n’avait pas vraiment de sens. On assiste juste à un massacre d’un père Noël barjot qui vient se venger de jeunes qui ont joué avec le feu. Il n’y a aucune histoire tangibles, les jeunes se font tuer et c’est tout. Il n’y a aucunes intrigues, aucun suspens. Après quelques minutes de visionnage, on comprend vite que les jeunes vont tous mourir.

la liste des vilains

Épisode 5 : BA’AL

Dans cet épisode, on suit l’histoire d’une femme prête à tout pour tomber enceinte. Elle se voit offrir une statuette à placer sous son lit pour qu’un miracle se produise. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu, car la statuette est en réalité un objet maléfique.

Pour moi, cet épisode dispose d’un réel potentiel cependant la chute finale est complètement décevante. On apprend en fait qu’aucune manifestation maléfique a eu lieu et que tout a été manigancé par le mari de la jeune femme.
Il y a malgré tout le démon qui se venge sur la famille par la suite, mais cela ne rend pas la chute plus satisfaisante pour autant.

Ba’al

Épisode 6 : Sauvageons

Une famille part en camping en forêt avec leur jeune enfant. Après une partie de cache-cache, ce dernier disparait. L’histoire continue ensuite quelques années plus tard et les deux parents décident de retourner dans la forêt où avait disparu leur enfant.
Ils apprennent ensuite sur place que des créatures cannibales vivent dans le parc national et que leur enfant s’est en réalité fait enlever par un d’eux.

Comme pour certains épisodes auparavant, l’histoire est plutôt bien construites au début. Cependant, en avançant dans l’histoire, on finit vite par déchanter. Le scénario est à nouveau bâclé et il y a un réel manque de temps pour que l’intrigue s’installe correctement.

Les parents se retrouvent entouré par les créatures cannibales et se retrouvent face à leur chef qui se trouve être leur fils disparu. Ce dernier lance l’ordre de les manger et l’épisode se termine ainsi. J’ai vraiment ressenti de la déception sur la chute qui a vraiment été faite à la va vite.

sauvageons

Épisode 7 : Game over

Une mère se donne pour mission de créer un jeu vidéo sur la série « American Horror Story ». On suit l’histoire notamment avec son fils qui teste le jeu.

Cet épisode rend un véritable hommage à la série originelle. On retrouve à nouveau l’univers de la saison 1 et une possibilité de véritable fin pour la maison de l’horreur est proposée. En effet, la maison prend feu et tous les fantômes coincés dans la maison sont libérés et une nouvelle maison est reconstruite par un promoteur immobilier.

L’histoire en elle-même n’est pas la plus folle, mais elle rend véritablement hommage à la série.

game over

Les « + »Les « -« 
Des génériques différents pour chaque épisodes. Très riches et variés.Les chutes finales sont parfois un peu bâclées. On reste sur sa faim et on aimerait en savoir plus sur ce qui se passe.
Des histoires intéressantes et avec parfois beaucoup de potentiel.Certains épisodes manquent cruellement d’intrigues. On a l’impression que l’on cherche à combler du vide pour que l’épisode dure 40 minutes.
On en apprend plus sur d’autres saison de « American Horror Story » et notamment la saison 1.On a parfois du mal à retrouver l’essence même de ce qui fait « American Horror Story ».

En bref, cette série est parfaite à regarder si vous avez aimé la série « American Horror Story » et que vous souhaitez passer le temps en attendant une nouvelle saison. Cependant, il ne faut pas s’attendre à retrouver la même chose et la même ambiance que dans la série originelle, car sinon, vous risquez fort d’être déçu.
En effet, comme dit plus haut dans les critiques de chaque épisode, les intrigues sont très souvent prometteuses, mais retombent aussi vite qu’elles sont arrivées.
Je trouve dommage de ne pas avoir cherché à pousser un peu plus l’histoire quitte à faire des épisodes un peu plus longs.

Cela reste tout de même une très bonne série que j’ai appréciée dans son ensemble. Elle fait quand même son petit effet mais ne nous donnera jamais les mêmes frissons que dans la série originale.

Chip & Dale
Je suis un grand fan de l’univers Disney et j’aime collectionner des produits en tout genre. Une chose est sûre, en plusieurs années ma collection a eu le temps de s’étoffer. Mon plus grand rêve serait de pouvoir faire le tour du monde des parcs Disney. J’aime particulièrement les parcs à thème Disney et j’aime y dénicher les moindres secrets.