fbpx

Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

Big thunder Mountain

Big thunder Mountain

 

 

Situé au beau milieu de l’état du Colorado, THUNDER LAKE est un écrin dont le joyau se trouve en son centre. Ce joyau, vous l’aurez deviné, n’est autre que BIG THUNDER MOUNTAIN. Montagne rouge ocre, qui malgré une apparence aride, abrite une vaste faune qui compte parmi elle coyotes, serpents et aigles royaux ainsi qu’une rare flore de conifère, cactus en autres.

 

En 1849, Henry Ravenswood, fondateur de la ville de THUNDER MESA, décida d’exploiter l’abondant filon d’or qui se trouvait dans les entrailles de la montagne. Mais des légendes subsistent : un puissant esprit indien nommé THUNDERBIRD protègerait jalousement les richesses de la montagne. Il suffit alors à ce dernier de battre des ailes pour déclencher foudre et tonnerre et faire trembler la terre.

Mais Henry Ravenswood fait fi des légendes, il créa Big Thunder Mining Co. et exploita la mine. Il enrichit la ville de THUNDER MESA et bien sûr lui même. Il se fît bâtir un somptueux Manoir non loin de sa mine sur un cimetière Indiens … mais ceci est une autre histoire.

 

Pendant 11 ans, la montagne fût exploitée avidement, mais un jour de Février 1860, alors que l’hiver battait son plein et que la neige recouvrait la montagne de son manteau blanc, un terrible événement arriva.

 

.
L’histoire raconte qu’Henry Ravenswood et sa femme Martha se précipitèrent mystérieusement dans la mine. Ils trouveront la mort suite à une terrible explosion dans celle ci. Mais la légende raconte que la montagne se mit d’un coup à trembler, et des pans entier de la montagne s’effondrèrent sur 300 mineurs ainsi que sur ses propriétaires. THUNDERBIRD n’était pas étranger a cet événement.

 

Après la mort de son propriétaire, les mineurs déserteront la mine, laissant pratiquement à l’abandon THUNDER MESA, laissant la place au coyotes, au boucs et au ours, envers qui THUNDERBIRD aura plus de sympathie. Les trains continueront mystérieusement à circuler à toute allure à travers le grès rouge de la montagne.

 

Share This Post

Leave a Reply

Language