Cruella, origin story

Cruella est un film r茅alis茅 Craig Gillespie avec en t锚te d鈥檃ffiche Emma Stone dans le r么le titre et Emma Thompson, dans le r么le de la baronne Von Hellman. Le film est produit par les studios Disney. Origin story du personnage tir茅 du long-m茅trage d鈥檃nimation Les 101 Dalmatiens des studios Disney sorti en 1961, lui-m锚me tir茅 du roman 茅ponyme de Dodie Smith sortit en 1956.

Gr芒ce 脿 Disney France, nous avons put d茅couvrir ce film en avant-premi猫re le 11 juin dernier. Ce film est sorti initialement aux Etats-Unis le 28 mai au cin茅ma et sur Disney plus en Premier Access. Sa dur茅e est de 2h14 et sa sortie est pr茅vue le 23 juin 2021 exclusivement au cin茅ma en France.

Emma Stone

Synopsis

Londres, ann茅es 70, en plein mouvement punk rock. Escroc pleine de talent, Estella est r茅solue 脿 se faire un nom dans le milieu de la mode. Elle se lie d鈥檃miti茅 avec deux jeunes vauriens qui appr茅cient ses comp茅tences d鈥檃rnaqueuse et m猫ne avec eux une existence criminelle dans les rues de Londres. Un jour, ses cr茅ations se font remarquer par la baronne von Hellman, une grande figure de la mode, terriblement chic et horriblement snob. Mais leur relation va d茅clencher une s茅rie de r茅v茅lations qui am猫neront Estella 脿 se laisser envahir par sa part sombre, au point de donner naissance 脿 l鈥檌mpitoyable Cruella, une brillante jeune femme assoiff茅e de mode et de vengeance 鈥

Cruella, une bonne origin story

Contrairement 脿 un film comme Mal茅fique sorti en 2014, le film Cruella ne fera pas de son personnage principal une figure r茅demptrice. En effet, Cruella a un objectif et elle mettra tout en 艙uvre pour le r茅aliser. Son histoire est une success story, la vengeance lui permettra de se r茅v茅ler et devenir la Cruella qu鈥檕n attendait.

Bien que la mode soit effectivement une part importante de l鈥檌ntrigue, elle n鈥檈st pas pour autant le fil conducteur. En effet Cruella est une histoire de vengeance. Au fur et 脿 mesure du film, elle d茅couvrira des 茅l茅ments de son pass茅 qui la pousseront 脿 devenir la cr茅atrice de mode, assoiff茅e de vengeance qu鈥檈lle est.

Les 茅l茅ments importants de l鈥檌ntrigue seront principalement introduits au d茅but du film lors de son enfance, comme son go没t pour la mode, ou sa part sombre qu鈥檈lle essaiera tant bien que mal de dissimuler. Cette dichotomie entre cette part sombre qui est en elle, et celle que sa m猫re voulait qu鈥檈lle soit, est une des meilleures id茅es du film. On apprend 脿 appr茅cier cette Cruella qui se force 脿 锚tre celle que sa m猫re voulait, avec cette part sombre toujours en suspend, pour qu鈥檈lle puisse ensuite se l芒cher compl猫tement; on aime la voir devenir ce personnage de Cruella.

Emma Stone dans le r么le de Cruella

Ce film nous permet donc de d茅couvrir 脿 la fois comment elle est devenu cette cr茅atrice de mode si c茅l猫bre et comment elle est devenu l鈥櫭猼re qu鈥檕n conna卯t.

De plus, on peut fortement appr茅cier les diff茅rentes r茅f茅rences faites au dessin anim茅 notamment avec le personnage d鈥橝nita qui est ici une amie d鈥櫭ヽole, journaliste dans le film et qui va l鈥檃ider 脿 se faire remarquer par la presse. On notera aussi la pr茅sence d鈥檜n personnage nomm茅 Roger qui est le nom du chien de Pongo dans le dessin anim茅.

La pr茅sence des dalmatiens et des diff茅rents rappels de leur fourrure dissimul茅s ici et l脿 dans le long m茅trage sont des clins d鈥櫯搃l sympathiques. Enfin le film rejoue une sc猫ne du classique d鈥檃nimation bien connu, ravivant la nostalgie de l鈥檈nfant qui est en nous. M锚me si la sc猫ne est plus une r茅f茅rence qu鈥檜ne vraie reproduction elle arrive 脿 d茅crocher un sourire.

Cruella sur un podium de mode

Des personnages haut en couleur

Commen莽ons naturellement par parler du personnage principale. Emma Stone en Cruella est plus que convaincante. Elle incarne 脿 la perfection cette m茅chante iconique de l鈥檜nivers Disney tout en restant fid猫le 脿 l鈥檈sth茅tique du film. On arrive ais茅ment 脿 reconna卯tre le personnage dans ses gestes et dans sa posture. Dans ce film, Emma Stone nous offre une prestation bien diff茅rente de celle de Glenn Close dans le film de 1996.

En effet elle est plus calme et plus pos茅e dans ce film. Les acc猫s de col猫re o霉 Cruella hurle sur tout le monde sont absent. Ce changement peut simplement se justifier puisque dans ce film on d茅couvre une Cruella qui n鈥檈st pas encore une grande cr茅atrice de mode. C鈥檈st une femme forte, s没re d鈥檈lle, intelligente pleine d鈥檃mbition et que rien ne pourra arr锚ter. Par certains aspects de sa personnalit茅 on pourrait la rapprocher du personnage de Harley Quinn jou茅 par Margot Robbie. C鈥檈st un personnage au pass茅 douloureux et qui la poursuivra pendant tout le film.

Cruella tenant en laisse des dalmatiens et entour茅e de Jasper et Horace

L鈥檃ntagoniste de ce film est la baronne Von Hellmane interpr茅t茅e par Emma Thompson. C鈥檈st une c茅l猫bre cr茅atrice de mode qui 茅crase ais茅ment tous ses concurrents. Femme accomplie, elle est imbue d鈥檈lle-m锚me et traite mal son personnel. Mais elle verra chez Cruella une styliste dou茅e et la prendra dans son atelier ce qui permettra 脿 notre h茅ro茂ne de s鈥檃ffirmer et d鈥檈mbrasser pleinement son destin. La baronne est un personnage tr猫s snob qui m茅prise les autres.

Jasper et Horace comme on ne les a jamais vu

Les deux autres personnages sur lesquels j鈥檃imerais me pencher sont Horace et Jasper qui dans ce film sont beaucoup plus d茅velopp茅s que dans le dessin anim茅. Ici les protagonistes ont des personnalit茅s complexes et ne sont plus seulement les acolytes de Cruella mais bel et bien ses amis. Ils seront m锚me 脿 l鈥檕rigine de son entr茅e dans le monde de la mode.

On d茅couvrira dans ce film comment Cruella les a rencontr茅 et on comprendra pourquoi, par la suite, ils feront son sale boulot. Une profonde amiti茅 liera le trio durant tout le film. On verra 茅galement comment le trio se transforme durant la mont茅 en popularit茅 de Cruella. Horace et Jasper dans ce film sont touchant et sont une des grandes forces de ce film.

L鈥檃mbiance de Cruella

Pour commencer parlons de la musique. Je dois dire que la musique est plus que pr茅sente dans ce film. Concernant la bande originale compos茅e par Nicholas Britell, elle sert bien le r茅cit. Mais il n鈥檃 pas de pi猫ce majeure dont on se souviendrait en sortant de la salle.

Par contre, on notera la playlist des diff茅rentes chansons de punk rock. Cette playlist nous aide 脿 nous plonger dans le film tant ( ce genre est apparut 脿 l鈥櫭﹑oque du film) . Le choix m锚me des chansons nous plonge dans l鈥檃ction et m锚me (si on osait le dire) dans l鈥櫭﹖at d鈥檈sprit du personnage. Les chansons sont des classiques du genre en ayant aussi bien du Feeling Good de Nina Simone que du Stone Cold Crazy de Queen. Cependant j鈥檃i trouv茅 que les chansons 茅taient trop nombreuses notamment au d茅but du film.

脌 certains moments elles s鈥檈ncha卯naient peut-锚tre trop, cela ne m鈥檃 pas emp锚cher de bien appr茅cier le film et ne d茅rangera pas, voire, pourra plaire 脿 certaines personnes. Il est vrai cependant que les chansons correspondent totalement au film. Elles nous aident 脿 nous attacher 脿 Cruella en jouant sur la nostalgie des morceaux que nous connaissons pour la plus part.

Emma Stone  v锚tue d'une robe rouge et d'un loup

Concernant l鈥檌mage, le film est beau. Nous sommes face 脿 un film dont la colorim茅trie n鈥檈st pas satur茅, ce qui correspond totalement 脿 l鈥檈sprit du personnage. Pas de couleurs chaudes en abondances, pas de couleurs 茅clatantes, Cruella poss猫de des gammes de couleur tr猫s r茅aliste. Les animaux, cr茅茅sz par effets sp茅ciaux, sont plus que r茅aliste. Ils participent pleinement au dynamisme du film.

Conclusion聽

Cruella est un film que je vous recommande compl猫tement. Il vous fera passer un bon moment et vous en ressortirai heureux de revoir enfin un film Disney au cin茅ma. Fid猫le 脿 l鈥檌mage que l鈥檕n se fait du personnage , 莽a rajoute une pierre 脿 la mythologie du personnage. N鈥檃yez pas peur de vous plonger dans le Londres des ann茅es 70 pour vivre un film 脿 la crois茅e du film Le Diable s鈥檋abille en Prada et du film Joker. Attention cependant, m锚me s鈥檌l ne fait pas particuli猫rement peur, il reste un film plus sombre que ce que le studio peut proposer ordinairement (conseill茅 pour les enfants 脿 partir de 10 ans).

Kinai
Disney et moi, c鈥檈st une longue histoire d鈥檃mour. Je suis tomb茅 dedans petit, et je n鈥檈n suis jamais ressorti. Du cin茅ma aux parcs d鈥檃ttractions, en passant par l鈥檋istoire de Walt Disney Company, jusqu鈥檃ux BD, tout me passionne.