Partagez ce contenu sur

 

Tandis que les célébrations du 25ème anniversaire de Disneyland Paris battent leur plein depuis un peu plus de deux mois, je constate avec un certain agacement que quelques sycophantes croient bon d’écrire que le Resort offre à ses Guests une expérience désastreuse, eu égard aux nombreuses pannes quotidiennes. « Le Resort roule sur la gente », déclamait hier encore l’un d’eux, avec l’assurance du cuistre arrangant les foules.

 

Faut-il être à ce point étroit d’esprit pour ne pas voir dans ce mode de fonctionnement l’une des idées les plus brillantes jamais imaginées par des cerveaux viscéralement attachés au concept « d’expérience exceptionnelle » ?

 

 

Un petit éclairage d’impose : le Parc Disneyland a ouvert ses portes le 12 avril 1992, et depuis, le nombre de nouvelles attractions se compte sur les doigts des mains. Ainsi, un Guest qui revient ne fut-ce que 3 fois par an est « condamné » à visiter la demeure des Ravenswood, et constater qu’elle n’a pas beaucoup changé depuis sa première visite en 1993 ; à monter dans ce bon vieux Big Thunder Mountain dont il anticipe tous les virages qu’il connaît si bien, et de s’arrêter devant le frontispice du Lucky Nugget Saloon, dans lequel ce soir il ira manger car c’est son restaurant préféré depuis … toujours.

 

 

La démonstration est ainsi faite que ce genre de visite n’offre que trop peu de nouveauté et de suspense à notre Guest, avide de sensations fortes et de souvenirs lacrymogènes saupoudrés de la spécialité maison, la Pixie Dust, servie sur un plateau de saphir bleu par le Boss lui-même, Mickey.

 

Comment donc offrir à la fois une dose d’inédit et d’adrénaline à notre Guest chez qui l’on sent poindre des signes de lassitude ? En lui donnant la possibilité de vivre une expérience différente … tous les jours. Un Resort « random », dans lequel on ne vit jamais deux fois la même expérience.

 

CQFD.

Pour prendre le pouls des Guests, il y eut l’inauguration fin mars 2017 de Star Tours – l’Aventure Continue. Sans surprise, après 24 ans du même voyage vers Endor en compagnie de Rex, les Guests ont plébiscité cette remarquable mise à jour de la mythique attraction qui propose désormais plus de 70 scenarii/aventures. Ce retour unanime des Guests allait être le catalyseur du véritable leitmotiv des célébrations des 25 ans : « jamais deux fois la même expérience ».

 

 

Et effectivement, bien malin celui qui saura prédire quels chars seront présents sur la « Disney’s Stars On Parade » ! Dragon ou pas dragon ? Dans l’éventualité de sa présence, flammes ou pas flammes ? Et quid du char du Roi Lion ? Les animaux de la Savane seraient-ils partis en migration, tel le gnou fuyant le Serengeti ? Quoi qu’il en soit, sachez que les équipes de Disneyland Paris mettent jour après jour tout leur savoir-faire pour créer un suspense insoutenable pour vous faire vivre une Parade pleine de surprises. Et pour une surprise, c’est une sacrée surprise, considérant que le Dragon est très largement mis en avant dans les publicités.

 

 

Autre exemple qui prouve que les équipes de Disneyland Paris ne ménagent pas leur peine : Big Thunder Mountain, à propos duquel Disneyland Paris nous a promis un final « explosif ». Il aurait été plus juste de mentionner « un final occasionnellement explosif ». Durant un séjour, vous aurez donc la possibilité de voir le final de la dernière ascension (lift C) totale, ou avec juste du mapping, ou avec une lumière vaguement orange et sans mapping … ou aucune scène finale. De quoi briser avantageusement la monotonie d’une attraction dont on croît naïvement tout connaître.

 

 

 

Cette capacité à susciter l’étonnement est d’autant plus remarquable qu’il survient lorsqu’on s’y attend le moins : le 13 avril 2017, le lendemain même de la grande célébration du 25ème anniversaire, les geysers de Frontierland – de retour mi-décembre 2016 après environ 10 ans d’absence – n’étaient pas en fonction ! Qui l’eut crû ? Ça, c’est de l’audace, foi d’Archibald !

 

J’espère que ces quelques exemples (non exhaustifs), pas piqués des vers, auront su vous démontrer que les équipes de Disneyland Paris ont dans leur besace pléthore l’idées toutes plus surprenantes les unes que les autres pour vous faire vivre à chaque visite une expérience totalement inattendue.

 

Archibald Gripsou

Lohan

Articles complémentaires / Related posts

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de