Disney – le guide visuel ultime

Penchons-nous sur un ouvrage qui ravira tous les fans de Disney…  « Disney – Le Guide visuel Ultime »

disney – le guide visuel ultime

Caractéristiques techniques :

Editions : Hachette Heroes, Disney

Date de parution : 24/08/2016

Auteur : Jim Fanning

Nombre de pages : 200

Prix : 24,95 euros

Ce livre attire immédiatement par sa couverture minimaliste mettant bien en avant le personnage de Mickey. La dernière de couverture, quoiqu’un peu fade à mon goût, reste cependant très alléchante : « Depuis plus de 90 ans, Disney révolutionne la façon de raconter les histoires, pour les petits et pour les grands. De La Belle au bois dormant à La Reine des Neiges, en passant par la création du premier studio en 1923, la première apparition de Mickey et le développement des parcs, ce guide explore tous les aspects du monde fabuleux de Disney. Agrémenté d’illustrations et de photos rares issues des archives de The Walt Disney Company, ce livre vous plongera dans un univers magique est captivant ». Alors ce livre va-t-il tenir toutes ses promesses ?

Un sommaire allechant

Le sommaire nous indique que l’ouvrage s’articule autour de trois grands thèmes : le dessin Disney traitant de la genèse de la création de Mickey aux technologies les plus récentes, Disney en action qui célèbre notamment les films Disney…. et l’expérience Disney mettant en avant les parcs, l’Imagineering et les attractions phares.

Des chronologies interessantes

L’autre point très appréciable a été de retrouver une chronologie des œuvres Disney et événements notables dès le début de l’ouvrage.

Au fil des pages (qui sont d’ailleurs très agréables à tourner grâce à la qualité du papier), nous découvrons des articles passionnants avec des anecdotes, et illustrés de superbes croquis, illustrations, et des documents d’archive.

Parmi mes articles et pages favorites, voici ma petite sélection :

« La Souris qui est à l’origine de tout »

Walt le disait : « J’espère juste garder une chose à l’esprit : tout a commencé par une souris. » En effet, Walt dessine une souris qu’il appelle Mortimer, mais son épouse lui proposera plutôt le nom de Mickey. Le film Steamboat Willie fut un succès immense et Mickey devint une star internationale.

STEAMBOAT WILLIE

« Les amis de Mickey »

Très vite, Mickey sera rejoint par d’autres personnages parmi lesquels Minnie, déjà présente dans Steamboat Willie. Pluto fera, quant à lui, sa première apparition en 1930, dans la Symphonie enchantée, et deviendra le chien de Mickey. Donald Duck voit le jour en 1934 avec la Silly Symphony et remportera rapidement un franc succès. Dingo apparaît en 1932 et quoiqu’un peu maladroit, il aidera souvent Mickey à se sortir de mauvais pas. 

une joyeuse bande d’amis

« Qui est la plus belle ? »

Blanche-Neige voit le jour en 1937, Walt créant dès lors le cinéma d’animation. Ce premier long-métrage d’animation sera le meilleur succès du box-office de l’époque. Walt avait la conviction que tous les éléments étaient réunis afin de faire de Blanche-Neige un chef-d’œuvre intemporel. 

Croqui de blanche-neige

« Visite du Studio de Burbank »

En 1938, Walt décide de construire le meilleur studio d’animation en Californie, et plus précisément à Burbank. Burbank servira aux films d’animation puis aux films en prise de vue réelle. De nos jours, il reste le siège du groupe Disney.

bureau de walt disney au sein du studio

« Le règne animal »

« Le Roi Lion » sera un succès à l’échelle mondiale qui inspirera d’ailleurs de nombreux spectacles à travers la planète. Les animateurs ont appris en observant de vrais animaux afin que le réalisme atteigne un niveau inégalé. Du côté de la bande-son, Elton John remportera l’Oscar de la meilleure chanson originale avec « Can you feel the love tonight », en 1994.

concept art le roi lion

« Un nouveau niveau de magie »

Une nouvelle magie va naître de la collaboration entre Disney et Pixar. De cette collaboration, sort en 1995, « Toy Story », premier film d’animation par ordinateur.

premiers croquis de woody & buzz

Pixar ne cessera de toujours repousser les limites de la technologie notamment pour « Monstres et compagnie », qui sort en 2001.

« Faire fondre les cœurs »

Le phénomène « La Reine des Neiges » va submerger la planète. Ce film d’animation a été inspiré du conte d’Hans Christian Andersen. En se rendant en Norvège, les équipes d’animation ont pu s’inspirer des châteaux, cathédrales et autres glaciers.

elsa en pleine action !

« Jack Sparrow sur les océans »

Voici un parfait exemple d’une attraction qui inspire un film ! En effet, l’attraction phare « Pirates of the Caribbean » va donner envie de réaliser « Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl ». L’article insiste largement sur le choix minutieux des costumes, des accessoires historiques, armes anciennes… Face au succès du film, des suites seront tournées rapidement. « Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence », sera même filmé en 3D pour une immersion totale.

Jack sparrow

« Bienvenue dans la réalité »

Les classiques d’animation vont bientôt inspirer la réalisation de films en prise de vue réelle. La « Alice aux Pays des Merveilles » de Tim Burton, en 2010, est plongée dans un univers onirique plus sombre. Tim Burton accentue l’univers du Pays des Merveilles. Maléfique, la méchante de « La Belle au Bois Dormant » va faire l’objet d’un live action lui étant consacré. Maléfique devient alors plus mystérieuse que jamais et on en apprend davantage sur sa vraie nature.

Et vous, laquelle preferez-vous ?

« L’art de l’imaginierie »

L’Imagineering est la fusion d’imagination et d’ingénierie. Les Imagineers, conçoivent les parcs de divertissement alliant artistique et technique. Si le sujet vous passionne, je vous invite à lire mon article sur les Imagineers Disney très prochainement publié sur notre site.

l’imagineer bill justice programmant les audio animatronics de pirates of the caribbean

« Le royaume magique de Walt Disney »

Les Parcs Disneyland ravissent les visiteurs du monde entier. Walt eut l’idée de créer des parcs où les familles pourraient s’amuser et profiter ensemble. Le parc serait organisé par thèmes. Le parc originel Disneyland Park ouvre ses portes le 17 juillet 1955 avec 18 attractions principales et notamment les désormais classiques Autopia, Jungle Cruise et Mark Twain Riverboat.

mickey a l’ouverture du disneyland park en 1955

Et un peu plus…

Je vous glisse un petit bonus sur les affiches des attractions, pour le plaisir des yeux :

Quelques affiches d’attractions phares à travers le monde

Par ailleurs, notons l’existence très utile d’un index à la fin de l’ouvrage.

En refermant ce livre, le sourire aux lèvres, je reste plongée dans la magie Disney. Il est évident que je recommande ce livre à tous les fans Disney.

On aime

  • La diversité et la qualité des illustrations
  • Son coût (très bon rapport qualité-prix)
  • Son visuel simple qui ravira votre bibliothèque
  • Un livre agréable à bouquiner
  • Beaucoup d’illustrations qui plairont aussi aux plus jeunes

On n’aime pas

  • L’ouvrage est un peu décousu et manque de transitions

Marine in Wonderland
Lorsque la fée Clochette s'est penchée sur mon berceau, elle a dû y faire tomber beaucoup de poussière de fée... car la magie de Disney ne m'a jamais quittée ! J'ai intégré l'équipe d'ED92 pour faire vivre et perpétuer ce merveilleux héritage que nous a laissé Walt Disney. Entrez avec moi dans le monde de l'histoire, des découvertes et de la fantaisie éternelle...