Disneyland Paris vu du ciel : Nouveaux projets (1992-1996)

Le Parc Disneyland en 1994.

1992

Reprenons notre voyage dans le temps en 1992. La poussière générée par les différents chantiers et le ballet incessant des engins de travaux a laissé place aux visiteurs depuis quelques mois. Lors de l’inauguration d’Euro Disneyland le 12 avril, le Parc Disneyland a alors globalement la forme que nous lui connaissons aujourd’hui à quelques exceptions prêtes. Loin d’être une fin en soi, l’achèvement de la phase initiale de la construction du complexe touristique marque le lancement d’une ère d’expansion. De nouveaux projets s’apprêtent à voir la jour à Disneyland Paris.

Lors de la première année d’exploitation plusieurs éléments phares du parc demeurent absents des images aériennes. C’est notamment le cas des attractions Space Mountain : De la Terre A La Lune à Discoveryland (1995), Indiana Jones et le Temple du Péril à Adventureland (1993), Le Pays des Contes de Fées et Casey Jr. le Petit Train du Cirque dans le fond de Fantasyland (1994) ou encore la salle de spectacle The Chaparral Theater à Frontierland (1993).

A contrario sur les Rivers of the Far West de Frontierland, tout autour de Big Thunder Mountain, on observe une importante activité. Deux bateaux à aubes (Le Molly Brown et le Mark Twain) mais aussi des Keelboats et les Indian Canoes.

Toujours en 1992, le parking visiteurs d’Euro Disney Resort apparait bien chargé.

De nouveaux projets dans le village commercial de Disneyland Paris

Festival Disney est achevé et reconnaissable par ses colonnes majoritairement disparues aujourd’hui. Le Planet Hollywood, le cinéma Gaumont ou encore les restaurants Vapiano et Five Guys, pour ne citer qu’eux, n’existent pas encore. Le Ballon Panoramagique n’est d’ailleurs pas présent non plus à cette époque-là. Il arrivera en 2005, conçu par la société Aérophile.

Au bout de l’artère commerciale la séquence d’entrée (l’esplanade) n’a pas grand-chose à voir avec la forme que nous lui connaissons maintenant. Pas de Walt Disney Studios Park visible à l’horizon. Tous les hôtels autour du lac sont achevés et accueillent leurs visiteurs dans leurs différentes ambiances américaines. Le long du lac les futurs espaces évènementiels du « Dôme du Disney Village » et de la « Disney Event Arena » ne sont qu’une parcelle non aménagée. La discothèque Hurricanes surplombe alors Festival Disney située au-dessus de l’actuel Rainforest Cafe. Elle fermera ses portes en 2010.

1993-1994

Après 1992, les changements visibles depuis le ciel sont forcément bien moins nombreux. En attendant la construction du Walt Disney Studios Park presque une dizaine d’années plus tard quelques évolutions significatives restent toutefois à signaler entre 1993 et 1994.

A Adventureland le vaste terrain laissé libre à l’intérieur du périmètre du Disneyland Railroad commence sa mutation en 1993. Il accueillera Indiana Jones et le Temple du Péril l’année suivante. Cette nouveauté vient répondre à la soif de sensations fortes réclamées par le public Européen.

Autre décor, autre ambiance dans le fond de Fantasyland. Ici, deux nouvelles attractions voient le jour au-delà de la voie ferrée. Le Pays des Contes de Fées et Casey Jr. – le Petit Train du Cirque inaugurées en 1994.

A Discoveryland c’est Space Mountain : De la Terre à la Lune qui sort de terre entre 1993 et 1994. La version originale de l’attraction ouvrira ses portes en 1995. Avec elle, le sous-marin Les Mystères du Nautilus présent dans le Discovery Lagoon et son eau bleutée viendront compléter ce nouvel espace. A ce stade de la construction le dôme est globalement terminé. Les travaux se concentrent sur le canon et sur la gare où une grue est encore visible.

Enfin, dans le fond de Frontierland, la scène de spectacle The Chaparral Theater fait son apparition. En 1993 il s’agissait seulement d’une scène à ciel ouvert. Celle-ci sera ensuite maintes fois transformées jusqu’à devenir le Frontierland Theater que nous connaissons depuis 2019.

Le Parc Disneyland en 1994.

1996

Avançons un peu dans le temps jusqu’en 1996 où Festival Disney opère sa mue pour devenir Disney Village en 1997. Au-delà du changement de nom plusieurs projets de développement se succèdent. On retient notamment la construction du restaurant Planet Hollywood et du cinéma Gaumont Disney Village assorti d’une nouvelle entrée pour le Buffalo Bill’s Wild West Show.

Sur la gauche du Disney’s Newport Bay Club, c’est le chantier du nouveau centre de convention dédié au tourisme d’affaires qui bat son plein. Son inauguration a lieu en 1997.

Au Parc Disneyland Space Mountain est désormais en service depuis 1 an. La salle de spectacle de Frontierland « The Chaparral Theater » a été équipée d’un toit.

Parcourez prochainement la suite de ce voyage dans le temps et retrouvez l’article précédent de 1991 ici.

© IGN et Google Earth