Hier le Pays des Contes de FĂ©es, aujourd’hui le Pays des Contes-struction, demain, le Pays des Contes DĂ©faits

Dans l’enceinte du Disneyland Park, l’attraction Le Pays des Contes de FĂ©es, longtemps chĂ©rie, est en train de subir une rĂ©habilitation majeure et nĂ©cessaire. Mais les futurs ajouts de scĂšnes ont surpris bien des fans. DĂ©couvrez ce virage inattendu et les questions qu’il soulĂšve pour l’avenir de cette attraction. Embarquez avec nous, on vous explique tout !

Hier : Le Pays des Contes de FĂ©es

Depuis son inauguration en 1994, Le Pays des Contes de FĂ©es enchante les visiteurs de Fantasyland au Disneyland Park. Ce voyage tranquille en bateau est inspirĂ© du Storybook Land Canal Boats de Disneyland en Californie. Cette balade en bateau offre une immersion dans les contes classiques de Disney. Douze scĂšnes pittoresques, dont Blanche-Neige et les Sept Nains, La Petite SirĂšne et La Belle et la BĂȘte, enchantent les visiteurs avec leurs dĂ©cors miniatures dĂ©taillĂ©s. CĂ©lĂ©brant l’esprit intemporel des contes, cette attraction emblĂ©matique est un incontournable pour les amateurs de fĂ©Ă©rie Ă  Disneyland Paris.

Aujourd’hui: Le Pays des Contes-structions

Au fil des annĂ©es, Le Pays des Contes de FĂ©es a Ă©tĂ© le tĂ©moin silencieux de milliers de voyages enchantĂ©s Ă  travers Fantasyland. Cependant, le temps n’a pas Ă©pargnĂ© cette attraction emblĂ©matique, laissant ses dĂ©cors ternis par l’usure. Face Ă  ces signes Ă©vidents de vieillissement, une rĂ©habilitation majeure s’imposait comme une nĂ©cessitĂ©. En rĂ©ponse Ă  cet appel, Disneyland Paris a annoncĂ© en octobre 2023 une rĂ©novation tant attendue. Ceci dans le but de raviver l’Ă©clat de cette expĂ©rience fĂ©erique pour les gĂ©nĂ©rations futures.

Demain : Le Pays des Contes DĂ©faits

Alors que DLP annonce les nouveaux ajouts Ă  l’attraction, des questions se posent sur la pertinence de ces choix.

Winnie l’Ourson, de la ForĂȘt des rĂȘves bleus Ă  Fantasyland

L’ajout de Winnie l’Ourson, bien qu’adorĂ© par de nombreux fans, est-il vraiment un conte classique ? Les aventures de ce petit ourson en peluche dans la ForĂȘt des rĂȘves bleus ont-elles la mĂȘme aura magique que les contes traditionnels ? L’histoire de Winnie l’Ourson pourrait-elle ĂȘtre un doux rĂȘve dans le pays des contes ?

La Reine des Neiges : doublon glacé

Alors que la prĂ©sence de La Reine des Neiges dans le Pays des Contes de FĂ©es peut sembler un ajout logique, elle suscite Ă©galement des doutes. Avec un land entier dĂ©diĂ© Ă  Frozen en construction au parc studio, n’est-ce pas un peu redondant ? Disneyland Paris surfe-t-il simplement sur la vague glacĂ©e du succĂšs au lieu de chercher de nouvelles histoires Ă  raconter ?

Avec un catalogue de licences aussi vaste que celui de Disney, pourquoi risquer une redondance thĂ©matique ? La magie de Disney rĂ©side dans sa diversitĂ© d’histoires. Cette rĂ©pĂ©tition de thĂšmes semble donc ĂȘtre un choix non seulement dĂ©concertant, mais aussi Ă©vitable. Pourquoi ne pas puiser dans l’immense rĂ©pertoire de contes classiques et d’histoires inĂ©dites de Disney pour enrichir l’expĂ©rience des visiteurs ? À moins que Mickey ne soit parti en vacances ?

La scÚne de Pierre et le loup qui sera supprimée au profit de celle reine des neiges

Un chĂąteau contre une MontgolfiĂšre

L’annonce de l’ajout de la scĂšne de LĂ -Haut a surpris beaucoup de fans. Bien que le film soit apprĂ©ciĂ© pour son charme et son Ă©motion incontestables, il semble impossible de le classer parmi les contes classiques. Sa prĂ©sence dans un royaume autrefois rĂ©servĂ© aux histoires fĂ©Ă©riques soulĂšve des doutes quant Ă  sa pertinence thĂ©matique. De plus, alors que Worlds of Pixar trouve sa place au parc Studio, cette incursion de l’univers de LĂ -Haut dans Fantasyland semble dĂ©placĂ©e. Peut-ĂȘtre que la montgolfiĂšre a dĂ©rivĂ© ?

Alors demain, pourquoi pas ajouter Spider Man dans Fantasyland ? Qui sait, peut-ĂȘtre que la prochaine fois que vous visiterez le Pays des Contes de FĂ©es, vous croiserez aussi l’Homme AraignĂ©e en train de faire des bulles avec Winnie dans la ForĂȘt des RĂȘves Bleus !

Quand la maison montgolfiĂšre dĂ©rive…

Cette troisiĂšme scĂšne, annoncĂ©e plus tardivement, prendra la place de la scĂšne du Magicien d’Oz. C’est avec d’ailleurs avec une pointe de tristesse que nous disons au revoir au chĂąteau somptueux de cette scĂšne. Ah, le spectacle majestueux de cette construction imposante, qui clĂŽturait Ă  merveille la balade paisible ! Mais hĂ©las, le destin en a dĂ©cidĂ© autrement ! VoilĂ  que nous sommes confrontĂ©s Ă  l’arrivĂ©e imminente d’une montgolfiĂšre colorĂ©e, telle une fĂȘte foraine dans un monde de contes. Si l’on en croit le concept art, cette nouveautĂ© semble bien dĂ©risoire face Ă  la magnificence du chĂąteau qui la prĂ©cĂ©dait.

Glow down made in disney : des Ă©meraudes contre du latex gonflĂ© Ă  l’hĂ©lium

Quel contraste, n’est-ce pas ? Comme si Aurore avait volontairement Ă©changĂ© son chĂąteau contre sa cabane dans les bois. Ah, Disney, toujours prĂȘt Ă  nous surprendre avec des choix qui nous laissent souvent perplexes… AprĂšs tout, l’inflation touche aussi Disney, et l’entretien d’une maison coĂ»te moins cher que celui d’un chĂąteau ! Une gestion budgĂ©taire qui ferait pĂąlir Picsou si ce dernier n’Ă©tait pas trop occupĂ© Ă  remplacer Max.

Vittel is the new ” Marraine la Bonne FĂ©e”

Les contes de fĂ©es ne sont pas Ă  l’abri de la publicitĂ©. Vittel devient la nouvelle marraine la bonne fĂ©e de ses visiteurs. La marque veille Ă  leur santĂ© et leur bien-ĂȘtre en apportant sa touche d’hydratation au Pays des Contes de FĂ©es. DĂ©sormais, les guests seront accueillis par une nouvelle enseigne et de nouveaux Ă©lĂ©ments de dĂ©cor dans la file d’attente. Ceci dans le but de cĂ©lĂ©brer le rĂŽle que l’eau a jouĂ© en tant que source vitale d’inspiration pour les histoires Disney. Eh bien oui, logique ! Pas d’eau, pas d’ocĂ©ans; Pas d’ocĂ©ans, pas de poissons; Pas de poissons, pas de sirĂšnes; Pas de sirĂšnes, pas d’Ariel; Pas d’Ariel… pas d’Ariel.

Oui, on sait, c’est une citation du film d’AstĂ©rix, mais nous ne sommes plus Ă  un mĂ©lange des univers prĂšs.
Pas d’Ariel, Pas d’ariel …

Tiens, en Floride ils ont ” Journey of Water” pour dĂ©couvrir l’histoire de l’eau sur la planĂšte, et nous Ă  Paris on aura quelque chose du style “Voyage de Vittel” pour dĂ©couvrir le pouvoir de la publicitĂ©. Ou alors, puisque le nom de l’attraction est dĂ©sormais non contractuel, pourquoi ne pas proposer Ă  Disney une nouvelle appellation ? “Vittel Adventure” ou “Adventure Boat”, par exemple. AprĂšs tout, le mot “adventure” semble ĂȘtre un incontournable pour eux. “Adventure”
 Oui, ils aiment bien ce mot.

Le mot de la fin

Alors que le Pays des Contes de FĂ©es cherche Ă  se rĂ©inventer, ces choix d’ajouts semblent plus ĂȘtre motivĂ©s par des considĂ©rations commerciales que par une rĂ©elle rĂ©flexion sur ce qui convient Ă  l’atmosphĂšre et la cohĂ©rence de Fantasyland. Disneyland Paris a-t-il oubliĂ© que dans le monde des contes, la magie rĂ©side dans les histoires intemporelles et non dans les derniers succĂšs au box-office ? Ces dĂ©cisions risquent de diluer Ă  coups de Vittel l’essence mĂȘme de l’attraction, transformant ainsi le Pays des Contes de FĂ©es en un Pays des Contes DĂ©faits.

C’est tout pour le moment ! En attendant, que votre soif d’adventure soit Ă©tanchĂ©e par Vittel, et que vos envies de contes de fĂ©es soient satisfaites par… Oh, je risquais de dire une bĂȘtise !

Marine-Alizée
NĂ©e en 1992, annĂ©e emblĂ©matique marquĂ©e par l'ouverture des portes du Parc Disneyland Paris, on peut dire que je suis tombĂ©e dans la marmite dĂšs le berceau. AccompagnĂ©e de mes trois merveilleux enfants, je nous embarque rĂ©guliĂšrement dans des escapades enchantĂ©es, oĂč nous explorons avec Ă©merveillement les recoins des parcs Ă  thĂšme, Ă  la recherche de nouvelles rencontres et de moments magiques. En dehors de ces instants d'Ă©vasion, je consacre mon temps Ă  l'enseignement, une vocation qui me permet de transmettre ma passion pour la dĂ©couverte et l'apprentissage. Mais dĂšs que l'occasion se prĂ©sente, je replonge avec dĂ©lice dans l'univers fĂ©erique des parcs Disney, oĂč chaque attraction est une aventure et chaque rencontre une histoire Ă  partager en famille. L'Ă©criture est Ă©galement l'une de mes grandes passions. À travers mes textes, je m'efforce de capturer l'esprit enchanteur de Disney, en tentant d’y ajouter ma touche personnelle d'humour et de sincĂ©ritĂ©, sans jamais craindre d'ĂȘtre directe et authentique. J'espĂšre que vous prendrez autant de plaisir Ă  me lire que j'en ai Ă  Ă©crire, et que vous vous laisserez emporter par la magie de mes aventures et de mes mots.