Rénovation Disneyland Hotel : Le Castle Club

Le 28 avril 2021, Disneyland Paris annonçait la réhabilitation tant inédite qu’historique du Disneyland Hotel. Depuis, peu d’informations ont filtré sur le projet de rénovation de ce fleuron de l’hôtellerie de la destination touristique parisienne. L’établissement revêtira un thème royal et deviendra le véritable royaume de nombreuses Princesses et Princes Disney, issus de classiques comme La Belle et la Bête, Cendrillon et La Belle au Bois Dormant, mais aussi des récents succès animés La Reine des Neiges et Raiponce. Nous nous sommes procurés le permis de construire délivré dans le cadre de cette transformation et vous livrons les premiers secrets en trois actes de la rénovation du Disneyland Hotel : les parties communes, les chambres et suites puis enfin le Castle Club.

Généralités

Situé sur les deux derniers étages du bâtiment central, le Castle Club sera plus que jamais un « hôtel dans l’hôtel » grâce à son autonomie complète avec le reste de l’établissement. La clientèle haut de gamme continuera d’être accueillie à la sortie des ascenseurs par une réception dédiée. Le restaurant The Founders et The Castle Lounge conservent leurs emplacements privilégiés avec vue sur le Parc Disneyland.

51 chambres toutes catégories confondues seront disponibles. Le premier niveau accueillera 6 suites, 24 chambres Premium Double, 2 Premium King et 2 Premium King adaptées aux personnes à mobilités réduites (PMR). Au second étage il y aura : 4 suites dont 1 Présidentielle et 1 Vice-Présidentielle, 10 Premium Double, 2 Premium King et 1 Premium King PMR. Aucune suite Raiponce n’y sera proposée. La description des chambres et suites hors Castle Club est présentée en détail dans l’article précédent ici.

Suites Castle Club

Répartition

Les deux niveaux du Castle Club proposeront toujours 10 suites réparties comme ceci : 2 Cinderella, 2 Sleeping Beauty, 3 Beauty and Beast et 3 Frozen. Chacune d’entre elles pourra recevoir jusqu’à 5 personnes et être adjointes à une Premium Double pour augmenter la capacité. Leurs noms et thèmes évoluent ainsi :

3̬me ̩tage РVue Fantasia Gardens

  • N°2318 : Walt’s Apartment –> Beauty and Beast Suite
  • N°2329 : Walt’s Apartment –> Frozen Suite
  • N°2323 : Tinkerbell Suite –> Beauty and Beast Suite
  • N°2324 : Tinkerbell Suite –> Frozen Suite

3̬me ̩tage РVue Parc Disneyland

  • N°2308 : Walt’s Apartment –> Cinderella Suite
  • N°2338 : Walt’s Apartment –> Sleeping Beauty Suite

4̬me ̩tage РVue Fantasia Gardens

  • N°2423 : Tinkerbell Suite –> Sleeping Beauty Suite
  • N°2424 : Tinkerbell Suite –> Cinderella Suite

4ème étage Vue Parc Disneyland

  • N°2401 (vice-présidentielle) : Cinderella Suite –> Beauty and Beast Suite
  • N°2403 (présidentielle) : Sleeping Beauty Suite –> Frozen Suite

Équipement et décoration

L’équipement des suites diffère quelque peu des autres catégories. La plupart d’entre elles sont équipées d’un dressing et toutes disposent d’un bidet en plus de deux toilettes séparées. Une baignoire, une douche et des doubles vasques sont perceptibles également.

Chacune des suites à thème disposera de son propre mobilier. Nous l’observons notamment en comparant les suites dos à dos (autrefois Tinkerbell) qui deviennent la Beauty and Beast (2323) et Frozen (2324). Tables, canapés, agencement… de nombreuses différences apparaissent. La première se démarque grâce à son lit à baldaquin quant à la seconde, elle se distingue par le motif de flocon sur la table du salon.

rénovation disneyland hotel castle club
SUITES BEAUTY & BEAST ET FROZEN

La suite Beauty and Beast (vice-présidentielle) possède une très jolie table dont le motif rappel les rosiers. Le mobilier baroque y semble très travaillé façon « salle de bal » et on devine la présence de chandeliers et de divers mobiliers inspirés par le film. La suite Frozen (présidentielle) conserve une configuration identique à l’ancienne suite Sleeping Beauty avec des pièces de mobilier moins massives et le piano préservé.

Et dans les autres parcs Disney ?

Dans les autres parcs Disney à travers le monde, plusieurs hôtels disposent déjà de chambres thématiques sur les princesses. Par exemple, le Shanghai Disneyland Hotel et le Hong Kong Disneyland Hotel proposent tous deux de passer la nuit dans l’univers de la Reine des Neiges. Cendrillon est également représentée à Hong Kong tout comme au Tokyo Disneyland Hotel. Quant à La Belle et la Bête, nous la retrouvons aussi dans l’établissement japonais. De quoi donner quelques sources d’inspiration pour la transformation en cours du Disneyland Hotel français.

Conclusion

Grâce à son organisation en quasi autarcie, le Castle Club pourrait éventuellement prétendre à la distinction suprême de palace en se recentrant sur une clientèle ultra-premium. Le reste de l’hôtel conserverait son statut de 5 étoiles afin de proposer une alternative plus abordable aux autres visiteurs. L’intégration des différentes princesses dans les suites devrait vraisemblablement être accompagnée de décorations soignées et de mobiliers inspirés des univers correspondant.

La transformation du Disneyland Hotel suivra exactement la même trajectoire que le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel ouvert en juin 2021. Disneyland Paris considérant désormais ce dernier comme la nouvelle référence en terme de proposition hôtelière sur la destination. Ne reste plus qu’à espérer que les quelques ratés de conception constatés chez les super-héros puissent disparaître de ce nouveau projet d’envergure.

Retrouvez les articles précédents sur les parties communes ici et sur les chambres et suites hors Castle Club ici.