Angela Lansbury

  • Nom complet : Angela Brigid Lansbury
  • Date de naissance : 16 octobre 1925 (96 ans)
  • Lieu de naissance : Londres (Grande-Bretagne)
  • NationalitĂ© : Britannique
  • NommĂ©e commandeur dans l’ordre de l’Empire britannique par Elizabeth II en 1994
  • Disney Legend depuis 1995

La naissance d’une star

Angela Lansbury naĂźt Ă  Londres le 16 octobre 1925, prĂšs de Regent’s Park, d’une mĂšre actrice et d’un pĂšre marchand de bois. Ce dernier meurt d’un cancer alors qu’Angela n’a que 9 ans. 

En 1942, le foyer, composĂ© d’Angela, de ses deux frĂšres, Edgar et Bruce et de sa mĂšre, quitte l’Angleterre pour les Ă‰tats-Unis, sous les menaces des bombardements allemands. Seule Isolde, la demi-sƓur d’Angela, demeure au Royaume-Uni avec son mari, l’acteur Peter Ustinov. 

La famille s’installe Ă  New York oĂč Angela suit des cours Ă  la Feagin School of Drama and Radio. Sa mĂšre multiplie les voyages afin de trouver un emploi. Elle finit par la contacter depuis Los Angeles afin de l’informer qu’elle leur a dĂ©nichĂ© Ă  toutes deux un travail dans une grande boutique Bullocks-Wilshire. Angela est donc vendeuse au rayon cosmĂ©tique, tandis que sa mĂšre est au rayon jouets. 

Des dĂ©buts prometteurs 

En 1944, sa mĂšre entend dire Ă  travers ses cercles de relations que la compagnie de cinĂ©ma MGM est Ă  la recherche d’une jeune fille anglaise pour jouer le rĂŽle d’une bonne dans le film Hantise. Angela passe brillamment son audition et signe un contrat de 7 ans avec la compagnie. 
Son interprĂ©tation lui vaut sa premiĂšre nomination aux Oscars en tant que Meilleure actrice dans un second rĂŽle. 

Ensuite c’est son rĂŽle de la fragile Sybil Vane, dans Le portrait de Dorian Gray qui lui permet de remporter une deuxiĂšme nomination aux Oscars.

Angela lansbury dans le portrait de dorian gray

Ses deux nominations lui confĂšrent un statut d’actrice de qualitĂ©, si bien qu’Angela multiplie les tournages dans de grosses productions hollywoodiennes, telles que Les Demoiselles HarveyLa Pluie qui chante ou Les Trois Mousquetaires dans lequel elle joue aux cĂŽtĂ©s de Gene Kelly.

C’est en 1948 qu’elle rencontre son futur Ă©poux, Peter Shaw, lors d’une soirĂ©e organisĂ©e par son ami Hurd Hattfield. Entre eux, c’est le coup de foudre et le couple se marie le 12 aoĂ»t 1949. 

Entre 1950 et 1955, Angela se consacre davantage Ă  la tĂ©lĂ©vision. Elle est reçue en tant qu’artiste dans des Ă©missions telles que Playhouse ou Lux Video Theatre

En 1952, elle accueille son premier enfant, son fils Anthony, puis sa fille Deirdre Angela, un an plus tard. Elle choisit alors d’espacer les tournages afin d’ĂȘtre disponible pour sa famille. 

L’appel des planches

C’est au tour de Broadway de faire les yeux doux Ă  l’actrice. En effet, en 1957, des producteurs lui proposent de jouer dans l’adaptation anglaise de L’HĂŽtel du libre Ă©change de Georges Feydeay et Maurice DesvalliĂšres. L’expĂ©rience est plaisante, si bien qu’Angela accepte le rĂŽle de Helen dans la comĂ©die A taste of Honey en 1960. 

ParallĂšlement, elle continue de jouer pour le cinĂ©ma et dĂ©croche une sĂ©rie de rĂŽles comiques. En 1962, son interprĂ©tation dans le film policier Un crime dans la tĂȘte lui vaut notamment sa troisiĂšme nomination aux Oscars. 

La rencontre avec les Studios Disney

En 1970, aprĂšs l’incendie de leur maison Ă  Malibu, Angela et son mari dĂ©cident de revenir en Europe. Ils s’installent dĂ©finitivement en Irlande. 

Moins prĂ©sente sur grand Ă©cran, Angela Lansbury n’en est pas moins mĂ©morable dans L’Apprentie sorciĂšre des Studios Disney en 1971. Elle joue le rĂŽle d’Eglantine Price, une sorciĂšre peu douĂ©e qui tente de sauver son pays de l’invasion allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Le film rencontre un franc succĂšs aux États-Unis et au Royaume Uni. 

angela lansbury dans l’apprentie sorciĂšre

Les années Arabesque

L’annĂ©e 1984 marque un vĂ©ritable tournant dans la carriĂšre d’Angela Lansbury. En effet, Ă  la suite de ses interprĂ©tations mĂ©morables dans des films policiers, la chaĂźne amĂ©ricaine CBS lui propose le rĂŽle principal pour sa nouvelle sĂ©rie Arabesque. De 1984 Ă  1996, l’actrice incarne Ă  la perfection la cĂ©lĂšbre dĂ©tective Jessica Fletcher, personnage qui, aujourd’hui encore, la poursuit sans cesse. 

Les retrouvailles avec la Walt Disney Company

En 1991, elle prĂȘte sa voix Ă  Mme Samovar, la thĂ©iĂšre enchantĂ©e dans le film d’animation La Belle et la BĂȘte. Le dessin animĂ© est un succĂšs mondial et la chanson Histoire Éternelle, qu’elle interprĂšte, reçoit l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1992. C’est d’ailleurs elle qui la chantera lors de la cĂ©rĂ©monie d’ouverture du parc Eurodisney (aujourd’hui Disneyland Paris). 

En 2000, elle fait une apparition dans le film Fantasia 2000 afin de prĂ©senter la derniĂšre sĂ©quence L’Oiseau de feu.

En 2001, elle participe au documentaire dédié au dessin animé Blanche-Neige et les Sept nains

En 2018, on a Ă©galement pu l’apercevoir dans le film Le Retour de Mary Poppins de Rob Marshall, dans lequel elle joue un petit rĂŽle.

Marie
PassionnĂ©e par l’écriture et l’univers des contes au point d’en faire mon sujet de mĂ©moire, la magie de Disney a effleurĂ© mon berceau pour ne plus jamais me quitter. De la fĂ©erie des princesses Ă  la plus rocambolesque des aventures, c’est de cette pincĂ©e de rĂȘverie que s’est imprĂ©gnĂ©e ma plume. Aujourd’hui, entourĂ©e d’une Ă©quipe de Disneyens chevronnĂ©s, je suis heureuse et honorĂ©e de prolonger la magie au quotidien.