Share This Post

Archives / ED92BLOG / Non classé

L'ed92ito de Edna M. n°1

L'ed92ito de Edna M. n°1

 

 

Hello Darling !

 

Ai-je véritablement besoin de me présenter ? Je m’appelle Edna, Edna M. Je viens d’intégrer la ED92Team pour vous proposer des petits éditoriaux que j’espère hebdomadaires pour donner mon avis personnel sur un sujet ayant attiré mon attention dans l’actualité de Disneyland Paris.
Je me doute d’avance que vous ne serrez pas toujours de mon avis, certains membres de la ED92Team ne le serront pas toujours non plus, mais c’est un peu le principe : ouvrir un débat pour en discuter entre gens de bonne compagnie.

 

Pour ouvrir les hostilités Darling, j’ai envie de vous parler des Princes et Princesses, que Disney appelle en interne les Face Characters et de leur ressemblance. Un sujet par moment hautement sensible mais qui mérite de dépasser le clivage « elle est moche » et « elle fait vivre la Magie ».

 

Incarner un personnage Disney est un art complexe et délicat qui nécessite plus qu’une jolie robe accompagnée d’une bonne couche de maquillage. En effet, il n’est pas donné à tout le monde d’avoir la talent pour interpréter une Princesse blonde comme le blé au soleil et aux lèvres comme un bouton de rose devant un public aussi varié que parfois rude comme nous pouvons le rencontrer à Disneyland Paris.

 

Disney sait y faire depuis le temps et sait dénicher les talents qui sauront faire vivre l’illusion, poussant les heureux élus à prendre des cours de gestuelle pour devenir aussi vraisemblablement que possible le personnage qu’ils doivent incarner.
Mais la réalité a ses limites et il est impossible de trouver les sosies parfaits de personnages de fiction. Même si la Magie opère dans l’écrasante majorité des cas, attardons nous quelques instant sur les « erreurs de casting ».

 

Dernièrement une photo d’Aurore a attiré mon attention, la photo prise sur l’instant ne la mettant pas vraiment à son avantage. Mais contrainte du direct, n’importe quel visiteur aurait pu réaliser exactement la même photographie comme souvenir de son séjour inoubliable.

 

Alors évidemment, la sphère Disneynautique s’est immédiatement enflammée, allant jusqu’à se demander si elle n’était pas un homme. S’en est suivi une joute verbale bien prévisible mais finalement bien désagréable pour la pauvre actrice, cherchant à voir les avis de sa récente prestation.

 

Et c’est là Darling, que tu sois lecteur ou lectrice (soyons moins sectaire que pour « Princesse d’un Jour »), que vous allez sans doute avoir une réaction sanguine.

 

Tout d’abord qui dit travail d’interprétation, dit artiste. Et un artiste se doit de savoir encaisser les critiques bonnes comme mauvaises. Aller jusqu’à amalgamer ED92 et l’avis de quelques uns de ses lecteurs en rameutant ses collègues n’est pas vraiment une réaction « magique ».
Et que dire lorsque l’on pousse le bouchon en allant contacter le pauvre photographe sur son compte privé pour le houspiller ou à envoyer des menaces en Message Privé ? Bien triste situation que voilà lorsque des deux côté on ne cherche qu’à faire vivre et partager la Magie d’un lieu que l’on porte tous dans nos coeurs.

 

Mais allons plus loin. N’y-a-t-il pas, en voyant ces réactions, un problème à indentifier qui mériterait d’être traité avec plus de soin ?

 

Je me suis donc attardé sur la dite photo d’Aurore (et par la Magie des réseaux sociaux, je suis allé voir des photos publiques personnelle de son interprète). Même si la beauté est chose subjective, force est de constater que la demoiselle est charmante. 

Charmante certe, mais avec une tendance brune ! Pourquoi diable être allé chercher une charmante brunette pour interpréter la plus blonde d’entre toutes ?

 

Et c’est là que j’en arrive à identifier notre problème. Oui, Disneyland Paris choisi avec soin ses vedettes. Mais visiblement la distribution des rôles laisse par moment à désirer, créant ainsi un déordre nuisible car n’importe quel coiffeur vous le dira, toutes les coupes ou couleurs de cheveux ne peuvent pas aller à une personne.

 

Donc Darling, à l’avenir, pensez à faire preuve de modération dans vos commentaires. Rappelez-vous que la liberté d’expression s’arrête là ou l’on commence à être blessant. Alors pensez qu’il y a un être humain qui vous lit et qui peut être blessé par vos propos.
De plus, mesdames et messieurs les ouvriers de la Magie, apprenez à faire la part des choses et à accepter que tout le monde ne peut pas toujours être pleinement satisfait et tant que nous y sommes, essayez d’éviter les rôles qui ne vous correspondent pas en l’expliquant à vos supérieurs si ils n’ont pas intégré cette notion par eux même. Après tout, on imaginerait mal une actrice ayant mon incomparable physique interpréter le rôle d’Aurore dans un remake de la Belle au Bois Dormant.

 

Sur ce, à la semaine prochaine Darling et n’oubliez pas : Pas de cape !
Edna M.

0

Share This Post

Leave a Reply

Language