Accueil > L’ed92ito de Edna M. n°4

Share This Post

ED(ito)92 / ED92BLOG

L’ed92ito de Edna M. n°4

L’ed92ito de Edna M. n°4

 

 

Hello Darling!

Je sais, ça fait une éternité que nous ne nous sommes pas vus, mais que voulez-vous, les collections me prennent tout mon temps, déjà très précieux. Je passe mon temps entre Milan et Paris.

Mais cette semaine, c’est un autre « défilé haute couture » qui a attiré mon attention. Lequel ? Voyons Darling, celui des Fastpass proposés par Disneyland Paris, lors d’une conférence de presse, un bel emballage pour mieux faire passer le contenu. Et, plutôt que de s’orienter vers le prêt-à-porter, le resort a fait le choix de la haute couture, avec une gamme de Fastpass premium.

Je n’évoquerai pas les prix ici, je laisserai, à mes collègues d’Ed92, ces détails, triviaux, qui ne m’intéresse guère. Non, moi ce qui m’intéresse c’est le service proposé, un service haut de gamme, qui présent l’extrême avantage de retirer la file d’attente des attractions les plus populaires, pour peu que votre portefeuille soit confortablement garni. Il est vrai que dernièrement nous avons pu assister à une flambée, non pas du pétrole, mais des prix à Disneyland Paris !

Quoi ? Je pratique la langue de bois en éludant le problème des prix ? Darling, c’est mal me connaître. Mais en limitant le nombre de fastpass et en fixant un prix d’entrée de gamme, pas forcément accessible au guest lambda, le resort Parisien a voulu faire de ce nouveau service, un service « plus », un service haut de couture !

Quelle serait l’utilité d’un service, payant, version prêt-à-porter, alors qu’il existe déjà une version gratuite… En présence d’une telle version le risque était grand d’engorger la file fastpass, ce qui est tout de même un peu contraire à l’idée de départ.

Là ou je regrette le choix de Disneyland Paris, c’est que l’on nous impose Balenciaga, Dior et Chanel, là ou il aurait été tellement plus agréable de pouvoir faire son shopping soi-même !

Qu’en pensez-vous Darling ?

Sur ce, je retourne à mes défilés et je vous dis à très vite. Et surtout n’oubliez pas ! Pas de cape !

Share This Post

Leave a Reply

Language