Sur la piste de Peter Pan à Disneyland Paris

Le 5 février 1953, Peter Pan sortait sur les écrans américains et s’envolait vers le succès. Célébrons ensemble cet anniversaire en suivant Peter et ses amis à travers l’histoire de Disneyland Paris… à la file indienne !

Judicieusement situé au nord-ouest de Fantasyland, non loin de la porte d’Adventureland menant à Pirates of the CaribbeanPeter Pan’s Flight est un hymne à nos rêves d’enfance et d’aventure. Créée originellement pour Disneyland Resort en 1955, c’était l’attraction en ambiance nocturne préférée de Walt qui adorait son concept inédit pour l’époque et déjà totalement immersif : un vol de Londres au Pays Imaginaire, magnifié par la luminescence magique de la lumière noire. Le fait est que ce type de parcours scénique ou « dark ride » se prête tout particulièrement à ce voyage, l’ambiance nocturne rappelant la soirée étoilée lors de laquelle les enfants Darling rencontrent Peter et s’envolent avec lui pour le Pays Imaginaire.

vue sur londres dans l’attraction peter pan’s flight

Et pour poursuivre notre aventure, direction Adventure Isle où l’imposant Skull Rock domine Cannonball Cove du haut de ses 12 mètres. C’est là que, dans le dessin-animé, Peter vient au secours de Lily la Tigresse prisonnière de Crochet. À sa suite, les visiteurs peuvent accéder à l’intérieur et surveiller les alentours depuis la bouche ou les yeux sans crainte d’être vus. Il faut dire que le lieu n’est quand même pas rassurant, d’autant que deux lanternes placées dans les orbites donnent à ce crâne un regard des plus troublants…

Quant à l’impressionnant Galion des Pirates qui mouille dans la crique, il fut de nombreuses fois le théâtre des exploits de Peter lors de différents spectacles renouant avec les plus grandes scènes du film.

Le gallion des pirates à adventurland

Pour ce faire, les metteurs en scène de Disneyland Paris sont toujours particulièrement attentifs au respect du Classique original. Emanuel Lenormand se souvient : « Quand j’ai écrit le spectacle Peter Pan à la rescousse pour Adventureland en 2004, j’ai passé des heures à regarder les aventures de Peter Pan et du Capitaine Crochet et à me plonger dans tous leurs dialogues afin que mon spectacle colle le plus possible au film et à l’image que les gens en ont. »

Parmi les admirateurs du film, les passionnés d’art et d’histoire apprécieront d’ailleurs les décors et études graphiques du film exposés tant dans la salle « Fantasyland » de Walt’s – An American Restaurant que dans la vitrine dédiée au design des personnages – en l’occurrence Clochette -, à Animation Celebration.

peter pan sur le chapeau d’Animation Celebration

Quant à ceux qui préfèrent faire la fête avec leurs Personnages préférés, ils pouvaient les retrouver lors des différentes parades de notre destination, de La Parade Disney (1992) à Disney Stars on Parade (2017), en passant par La Parade des Rêves Disney (2007), dont le char des « Rêves de Fantaisie » représentant le Jolly Roger répandait une douce odeur de bonbon, comme un parfum d’enfance. Sans compter le Festival Pirates et Princesses (2018-2019), lors duquel le Parc Disneyland se transformait en un incroyable terrain de jeu pour Personnages et visiteurs !

Au cours de l’histoire du Parc, Clochette a elle-aussi participé à de nombreux événements. Dans La Magie Disney en Parade (2012), on découvrait la facétieuse petite fée cachée juste derrière le char “Fêtons la Magie”, et dans la Disney Cinema Parade (2002), qui racontait la fabrication d’un film, elle surgissait d’une bobine. Elle accompagnait Mickey dans le jardin magique de la parade Disney’s Fantillusion (2003), et aidait Peter à rétablir la magie de la deuxième étoile dans Disney Dreams ! (2012).

Un spectacle pyrotechnique lui fut même consacré, Les Feux de la Fée Clochette (1998), dans lequel on pouvait la voir voler au-dessus du Château de la Belle au Bois Dormant et illuminer le Parc Disneyland de milliers d’étoiles.

Et après tant d’émotions, pourquoi ne pas rejoindre le Disneyland Hotel, dont Clochette est aussi l’icône, et tout particulièrement l’une des quatre suites « Tinkerbell » qui regorgent de références à la plus adorable des fées ? Tableaux reprenant des scènes du film, mobilier à son image : tout est fait pour prolonger la magie. La conclusion idéale d’une journée passée à rêver d’aventure !

Jérémy
Je suis un grand fan de l’univers Disney et j’aime collectionner des produits en tout genre. Une chose est sûre, en plusieurs années ma collection a eu le temps de s’étoffer. Mon plus grand rêve serait de pouvoir faire le tour du monde des parcs Disney. J’aime particulièrement les parcs à thème Disney et j’aime y dénicher les moindres secrets.