Disney Premier Access: pour ou contre ?

Disney Premier Access Mobile App

Disneyland Paris vient d’annoncer la fin des Fastpass gratuits au profit d’un nouveau systĂšme: les Disney Premier Access. Les bornes, panneaux et autres, en rapport avec les fastpass, sont en cours de retrait sur les parcs.

Ces Disney Premier Access sont payants et entiĂšrement dĂ©matĂ©rialisĂ©s. Ils s’ajoutent Ă  un billet d’entrĂ©e toujours aussi Ă©levĂ©. S’ils ne sont pas obligatoires et n’empĂȘchent pas l’accĂšs aux attractions, leur coĂ»t peut vite faire grimper la facture. À partir de 8 euros par personne, par jour et par attraction, ces Disney Premier Access donnent l’impression d’un retour aux annĂ©es prĂ©cĂ©dent 1982 et l’introduction des passeports, avec le systĂšme de « Ticket » Ă  l’entrĂ©e des attractions ( utilisĂ© depuis pour indiquer la catĂ©gorie d’une attraction). Oui, mais voilĂ , ces Disney Premier Access s’ajoutent aux billets d’entrĂ©e. J’ai donc posĂ© la question Ă  nos chroniqueurs du jour: Pour ou contre les Disney Premier Access

Deux chroniqueurs, deux avis: Make Your Choice!

Disney Premier Access Mamie Baba se bagarre avec un inconnu

Je suis contre les Disney Premier Access! By Sandra

Comment vous dire ? Bien sur, je suis contre !

Donald n'est pas content Ă  l'annonce Des Disney Premier Access

Pourquoi changer ?

Le systĂšme de Fastpass – paix Ă  leur Ăąme – Ă©tait trĂšs efficient tel qu’on le connaissait. Leur gratuitĂ© et les diffĂ©rents crĂ©neaux horaires disponibles donnaient tout leur intĂ©rĂȘt au systĂšme en fluidifiant les files d’attente. Par ailleurs, le fait de devoir utiliser un Fastpass avant de pouvoir en rĂ©server un autre permettait de ne pas abuser du principe. Enfin, les bornes Fastpass Ă©taient trĂšs simples d’utilisation : un simple scan du ticket ou du pass annuel suffisait. Pour les plus gourmands, il existait mĂȘme des Fastpass payants qui donnaient accĂšs Ă  une offre un peu plus haut de gamme.
DĂšs lors, pourquoi changer ?

L’abandon pur et simple du systĂšme

Disneyland Paris aurait pu proposer une catĂ©gorie supplĂ©mentaire, ou conditionner davantage les Fastpass gratuits … Mais, non : ils ont prĂ©fĂ©rĂ© abandonner tout le systĂšme dĂ©jĂ  en place au profit des Premier Access. Ces Premier Access n’ont rien de gratuit : il vous faudra dĂ©bourser entre 8 et 15 euros par personne et par attraction en fonction de la pĂ©riode de votre visite. Inutile de vous dire que pour une famille de quatre , la facture va vite grimper ! Un petit tour dans Big Thunder Mountain : 32 euros minimum ! Star Tour : 32 euros de plus ! Cela devient vraiment ingĂ©rable en terme de budget …

Picsou compte son argent que lui rapportent les Disney Premier Access

Alors, effectivement, ils ne sont en rien obligatoires et n’empĂȘchent pas de participer aux diffĂ©rents rides, c’est sur. MalgrĂ© cela, on a tout de mĂȘme l’impression que Disneyland Paris nous ĂŽte sans cesse de petits privilĂšges – qui en l’occurrence ne leur coĂ»taient rien – afin de faire une sĂ©lection sur le standing des visiteurs. Mode Picsou : ON !

Picsou se baigne dans son or

Il faut espĂ©rer que l’offre sera donc Ă  la hauteur du prix demandĂ© : Ă  savoir aucune attente dans les diffĂ©rentes files. Sans quoi, la grogne risque de monter. Pour l’instant, on n’en a aucune certitude !

Un mécontentement général face aux augmentations

A la maison, nous sommes vraiment des fans de la premiĂšre heure et avons souvent dĂ©fendu les prises de position du parc. Cependant, il faut bien reconnaĂźtre que les augmentations successives de ces derniĂšres annĂ©es commencent Ă  ĂȘtre rĂ©ellement importantes. Les hĂŽtels montent en gamme, et en tarifs, les restaurants ont vu leur carte augmenter pour une qualitĂ© qui reste toujours Ă  dĂ©battre, le merchandising n’est pas donnĂ© lui non plus … Je n’aborde mĂȘme pas le sujet des pass annuels. Une journĂ©e Ă  DLP c’est un sacrĂ© budget. C’est sur, c’est un luxe mais c’est malgrĂ© tout regrettable .

Picsou joue avec son argent

D’autant que Ă  cause de la crise du covid le parc est privĂ© de tout spectacle et que les studios proposent finalement assez peu de divertissements. Si on en revient aux systĂšmes de coupe-file, on vient de nous priver d’un avantage qui n’impactait pas le fonctionnement du parc et ne lui coĂ»tait rien. C’est fort dommage de ne pas avoir gardĂ© l’ancien systĂšme qui permettait de satisfaire tout le monde.

Les Rapetou sont réunis et l'un d'eux ironise en disant: c'est un plan brillant

Je suis pour les Disney Premier Access! By Jeremy

Les fastpass gratuit existaient depuis 1999, en ce mois de juillet 2021, Disney nous annonce que cette offre prend fin pour ĂȘtre remplacĂ©e par les Disney Premier Access.

Mécontent des Disney Premier Access, Picsou raccroche son téléphone

Peut-ĂȘtre une bonne chose ?

D’un certain point de vue, il peut s’agir d’une bonne chose. Les fastpass gratuits Ă©taient formidables pour les personnes qui pouvaient s’en procurer, malheureusement ce systĂšme ralentissait la file normale des attractions concernĂ©es. Les fastpass Ă©tant distribuĂ©s en assez grand nombre, c’est comme si l’attraction disposait de deux files d’attente avec un flux quasiment continu. Les temps d’attente des files normales se voyaient alors considĂ©rablement augmentĂ©s (dĂ©passant trĂšs souvent les 120 minutes pour des attractions phares comme Big Thunder Mountain).

Loulou et Zaza se regardent inquiets

Depuis la rĂ©ouverture post-covid, les fastpass ne sont plus proposĂ©s et pourtant les temps d’attente reste plus que raisonnable, et cela mĂȘme lors de fortes affluences.
Les Disney Premier Access devenant Ă  prĂ©sent payant et limitĂ©s (Vous pouvez acheter 3 Disney Premier Access par visiteur et par jour maximum pour chaque attraction et jusqu’Ă  12 Disney Premier Access Ă  la fois pour une attraction et sur un seul crĂ©neau horaire, sous rĂ©serve de disponibilitĂ©. Un nombre limitĂ© de Disney Premier Access est disponible pour chaque crĂ©neau horaire. ), les files fastpass accueilleront beaucoup moins de visiteurs et donc la file normale sera beaucoup plus fluide.

Un Disney Premier Access Ă  n’importe quel moment de la journĂ©e!

DeuxiĂšme point positif Ă  ces Disney Premier Access payants, les familles venant rarement Ă  Disneyland et voulant Ă  tout prix faire leur attraction favorite, pourront payer et avoir un Disney Premier Access Ă  n’importe quel moment de la journĂ©e. Avant bien souvent, aux alentours de 11h-12h, tout les fastpass Ă©taient distribuĂ©s et il n’y avait plus moyen d’en avoir pour la journĂ©e. Il fallait donc se prĂ©cipiter sur les fastpass pour avoir une chance d’en avoir.

Picsou, Riri, Fifi, Loulou, Zaza et Donald courent pour obtenir les fastpass, ancĂȘtre des Disney Premier Access

TroisiĂšme point positif, ce systĂšme payant pourrait peut ĂȘtre se voir proposer gratuitement dans des formules incluant des nuits dans les hĂŽtels Disney. Ou bien peut-ĂȘtre devenir des avantages pour certains pass annuels


Un prix qui reste élevé

Alors certes, nous serons d’accord sur le fait que le tarif de ces fastpass reste assez Ă©levĂ©.

Picsou est enseveli sous une montagne de sacs d'or

Pour rappel, ils seront proposĂ©s entre 8€ et 15€ par personne et par attraction. Si nous devons payer notre entrĂ©e et encore ajouter 8 ou 15€ pour accĂ©der rapidement Ă  une attraction, alors autant aller Ă  la fĂȘte foraine ! LĂ , l’entrĂ©e y est gratuite !

Nous en conviendrons, ce systĂšme peut ĂȘtre pratique. Les files traditionnelles pourront avancer plus rapidement du fait de la moins grosse affluence de la file fastpass. Cependant le tarif des Disney Premier Access est Ă  ce jour beaucoup trop Ă©levĂ©. Il y a fort Ă  parier que beaucoup de personnes ne pourront pas s’offrir ce luxe.

Kinai
Disney et moi, c’est une longue histoire d’amour. Je suis tombĂ© dedans petit, et je n’en suis jamais ressorti. Du cinĂ©ma aux parcs d’attractions, en passant par l’histoire de Walt Disney Company, jusqu’aux BD, tout me passionne.