Enfin de retour au Castle Club du Disneyland Hotel

DLH
DISNEYLAND HOTEL

Mon expĂ©rience lors de la rĂ©ouverture de l’hĂŽtel (en chambre Deluxe) m’avait laissĂ© un sentiment amer. J’avais donc une lĂ©gĂšre apprĂ©hension avant mon sĂ©jour au Castle Club.Je reconnais avoir aussi parcouru les divers avis des guests sur diffĂ©rents sites, ce qui n’arrangeait rien. Mais ma curiositĂ© Ă©tant plus forte , je voulais absolument y retourner pour savoir si je retrouverais ce que j’aimais tant lors de mes sĂ©jours avant le Covid, la sĂ©rĂ©nitĂ©, le calme de ce lieu prĂ©servĂ©, son cĂŽtĂ© cocooning.

Un retour tant attendu

J’avais quittĂ© le Castle Club le 14 mars 2020 au matin tristement sans visibilitĂ© sur un Ă©ventuel prochain sĂ©jour (j’y sĂ©journais en moyenne 3 fois par an). Et aprĂšs 4 annĂ©es d’attente, qui m’ont paru interminables, en ce 21 mars me voilĂ  arrivĂ©e au deuxiĂšme Ă©tage du DLH dans ce petit salon ou trĂŽne sur un guĂ©ridon ce vieux modĂšle de tĂ©lĂ©phone qui sert de sĂ©same pour atteindre le Castle Club . AprĂšs m’ĂȘtre annoncĂ©e, et l’envoi de l’ascenseur , me voici Ă  l’accueil avec le sentiment de rentrer enfin “Ă  la maison”. Comme lors de la rĂ©ouverture du DLH le 25 janvier , j’ai tout de suite vu que structurellement que rien n’avait changĂ© et j’ai retrouvĂ© mes “marques” immĂ©diatement . L’accueil des casts members est chaleureux , je reconnais des visages Ă  la conciergerie, ainsi qu’au lounge ce qui renforce ce sentiment de joie d’ĂȘtre de retour. Bon la dĂ©coration est diffĂ©rente, une partie du mobilier aussi, mais le reste est inchangĂ© , la numĂ©rotation des chambres, les emplacements, conciergerie , lounge , le Founders restaurant…Bref cela renforce cette l’impression d’ĂȘtre rentrer “Ă  la maison”, une maison qui aurait juste profitĂ© de ma longue absence pour revoir son amĂ©nagement, mais pas trop, afin que je ne sois pas dĂ©paysĂ©e.

Comme Ă  la maison …

Et puis ce sentiment d’ĂȘtre un client privilĂ©giĂ© , se sentir un peu VIP est toujours aussi agrĂ©able. Au Castle Club les Cast Members sont aux petits soins pour chacun des guests.

Concernant le petit-dĂ©jeuner , la coupe de champagne proposĂ©e (sans supplĂ©ment) ajoute une touche de “luxe” et les propositions journaliĂšres de prĂ©paration pour les oeufs sont trĂšs apprĂ©ciables (nous avons eu un oeuf cocotte le premier matin et un oeuf parfait le deuxiĂšme jour). Le buffet proposĂ© est trĂšs variĂ© en produits Ă©laborĂ©s et frais. Le goĂ»ter est toujours un moment agrĂ©able d’autant que le carte des softs et boissons chaudes est beaucoup plus Ă©toffĂ©e qu’avant.Je trouve juste que pour le goĂ»ter le choix de mets salĂ©s est un peu limitĂ© et les gĂąteaux proposĂ©s quoique bons sont “enfantins” et trĂšs similaires Ă  ceux du D-Lounge (pour les chambres Deluxe). Des cocktails sans alcool, nectars de fruits et autres boissons chaudes, dont un chocolat chaud ou chocolat viennois qui sont dĂ©licieux, vous sont offertes jusqu’Ă  23h.

L’Ă©tat d’esprit Castle Club

Et puis le Castle Club c’est aussi un Ă©tat d’esprit; il ne se rĂ©sume pas Ă  des chambres, des suites thĂ©matisĂ©es , un lounge avec vue parc qui permet de voir les shows nocturnes avec le son du parc Ă  l’abri en sirotant un cocktail ou autre boisson chaude, ce sont aussi des Casts Members capables de relever des dĂ©fis, pour que la Magie Disney devienne une rĂ©alitĂ©. Vous me direz que c’est un 5 Ă©toiles et que c’est normal, mais c’est toujours satisfaisant de voir ses dĂ©sirs se rĂ©aliser.

Je m’explique. L’un des membres de notre groupe , est pompier et venant rĂ©guliĂ©rement sur les parcs, cette personne souhaitait savoir si l’on pouvait obtenir l’adresse mail des pompiers de DLP afin de pouvoir Ă©changer des badges (comme le font souvent les pompiers entre eux) . J’ai donc demander Ă  un CM de la reception du Castle Club si ce dernier pouvait avant la fin de la journĂ©e nous trouver cette fameuse adresse mail. Et bien le rĂ©sultat a Ă©tĂ© au-delĂ  de nos espĂ©rances puisque en soirĂ©e nous avions rendez-vous avec l’un des pompiers du resort dans le Lobby du Disneyland Hotel pour que notre pompier rĂ©cupĂšre en main propre son bagde de la caserne de DLP. VoilĂ  une preuve qu’avec un peu de Pixie Dust, on peut rĂ©aliser les rĂȘves des guests, mĂȘme les plus inattendus.

Alors vous l’avez bien compris mon sĂ©jour fut plus qu’agrĂ©able ,et je reconnais que je suis dĂ©jĂ  en train d’Ă©tudier mon calendrier pour rĂ©server mon prochain sĂ©jour au Castle Club.

De la magie et encore de la magie

Oui, je suis encore sur un petit nuage, mais je voudrais quand mĂȘme souligner que certains problĂšmes dĂ©jĂ  rencontrĂ©s lors de la rĂ©ouverture ne semblent pas encore totalement rĂ©glĂ©s. DĂ©jĂ  dĂšs l’arrivĂ©e, toujours un manque flagrant de rĂ©activitĂ© des voituriers, qui semblent plus prompts Ă  se prĂ©cipiter sur des vĂ©hicules haut de gamme que des voitures plus lambdas. Et surtout, encore et toujours des soucis rĂ©currents avec le service bagagerie, nos bagages en ont fait les frais. Lors du changement de chambre , nos valises auraient du ĂȘtre juste transfĂ©rĂ©es d’une chambre Ă  l’autre (mĂȘme Ă©tage au Castle Club), mais elles ont Ă©tĂ© renvoyĂ©s en bagagerie et nous les avons attendu, et rĂ©clamĂ© pour finalement retrouver des valises maculĂ©es ,tachĂ©es et collantes. Le manager du Castle Club a Ă©tĂ© trĂšs rĂ©actif et d’une grande efficacitĂ© pour remĂ©dier Ă  ce problĂšme , les vĂȘtements d’une valise ont mĂȘme eu droit Ă  un nettoyage et nous ont Ă©tĂ© rendus le lendemain Ă  l’heure prĂ©vue.

J’ai dĂ©jĂ  envie d’y retourner

Allez pour que l’attente me semble moins longue avant mon prochain sĂ©jour au Castle Club, je vais regarder encore et encore mes photos , et me remĂ©morer ces bons moments partagĂ©s entre amis . Il faut bien admettre que regarder Disney Sky Electrical Parade et Dreams sur un balcon , une coupe de champagne Ă  la main , est une expĂ©rience Magique et inoubliable .(soupirs)

Estelle
La magie de Disney me berce depuis toute petite et des annĂ©es plus tard cette magie ne m'a jamais quittĂ©. Quoi de mieux que l'Ă©criture pour vous partager ça. 'Le rire est intemporel. L'imagination n'a pas d'Ăąge et les rĂȘves sont Ă©ternels.'